Drapeau arbitre
Photo Philippe Le Brech

La Ligue de Bretagne a publié la liste des clubs en infraction au statut de l’arbitrage. Et ils sont 102 cette saison !

Après une saison 2020-2021 déclarée blanche par la Fédération Française de Football pour tous les championnats hormis le National, la D1 futsal et la D1 féminine, les clubs avaient un délai supplémentaire pour inscrire des jeunes arbitres en formation. Si la limite est habituellement au 31 janvier, elle a été repoussée en 31 mars. En Bretagne, cela n’a pas empêché 102 clubs d’être en infraction au statut de l’arbitrage d’après le procès-verbal paru en début de mois.

Ce sont les clubs du Finistère qui sont les plus touchés (31) devant le Morbihan (27), les Côtes-d’Armor (23) et l’Ille-et-Vilaine (21). Parmi ces clubs, on retrouve l’US Concarneau – qui est à la lutte pour la montée en Ligue 2 – ou encore le Vannes OC – cinquième du groupe A de National 2. Les deux clubs nationaux sont en première année d’infraction, ils n’auront donc le droit qu’à quatre joueurs mutés la saison prochaine. Si les Concarnois accèdent au monde professionnel, cette sanction sera reportée sur leur équipe réserve.

Un seul club en troisième année d’infraction

Parmi ces 102 clubs de la Ligue de Bretagne en infraction au statut de l’arbitrage, un seul est en troisième année d’infraction. Dernier du groupe D de Régional 3 avec trois petits points, l’AS Tredrez Locquemeau n’aura le droit à aucun muté la saison prochaine. Pas simple pour se reconstruire la saison prochaine en championnat départemental. Ce qui est plus inquiétant, c’est que 25 clubs sont en deuxième année d’infraction. Ils n’auront donc le droit qu’à deux mutées la saison prochaine. Si ces clubs ne rétablissent pas la situation en 2022-2023, ils seront aussi interdits d’accession en fin de saison prochaine.

« D’autres clubs sont susceptibles de s’ajouter à cette liste si au 1er juin leurs arbitres n’ont pas effectué le nombre de matches nécessaires à la couverture » prévient la commission régionale du statut de l’arbitrage de la Ligue de Bretagne. Chaque arbitre doit en effet officier sur un minimum de matchs chaque saison. Les comptes seront effectués à l’issue des compétitions.

Les clubs de Bretagne en infraction au 31 mars

SHARE