Cameraman (1)
Photo Philippe Le Brech @ Sports Média
Bannière stages Louza

La LFP a décidé d’attribuer les droits TV du foot professionnel à Canal+/BeIN et Amazon. Avec un montant en hausse pour le football amateur.

Le conseil d’administration de la Ligue de Football Professionnel (LFP) s’est réunit ce vendredi après-midi afin de faire son choix pour les droits TV entre 2021 et 2024. Si l’offre de Canal + et BeIN Sport tenait la corde jusqu’à ce midi avec 595 millions d’euros, Amazon s’est incrusté dans les négociations. Selon RMC Sport, Canal + a été choisi pour l’offre des deux matchs par week-end  (28 choix n°1, 10 choix n°3 et 38 choix n°4) pour 332 millions d’euros. BeIN va retransmettre deux matchs par journée de Ligue 2 pour 30 millions d’euros.

Enfin, Amazon a offert 250 millions d’euros (plus les coûts de production à 25 millions d’euros par an) pour huit matchs par journée de Ligue 1 – dont les dix meilleures affiches – et 9 millions d’euros par an pour huit matchs de Ligue 2. C’était l’offre la « mieux-disante ». Free conserve les droits quasi-direct/VOD pour 42 millions d’euros par an. C’est donc un total de 663 millions d’euros par an sur la période que la LFP a pu récupérer sur les Droits TV. Mais Canal + se serait désisté… pour l’instant.

En décembre dernier, la chute de Médiapro avait été un gros camouflet pour le football français. Si l’arrivée d’Amazon permet de gagner quelques dizaines de millions, cela va aussi se ressentir sur la contribution au football amateur. En effet, 2,5% du montant annuel des droits TV est reversé pour le football amateur. En 2018-2019, ce montant était de 20,5 millions d’euros. Il avait été largement réduit la saison dernière… et il sera donc de 16,5 millions d’euros en 2021-2022. Une bonne nouvelle même s’il reste en baisse par rapport aux quatre dernières années.

SHARE