Le 9 mars dernier, nous avons publié un article sur le décès d’un arbitre lors d’un match de championnat féminin du District de l’Isère. Nous avions indiqué que cela posait quelques questions puisque cet arbitre avait échoué aux tests. Ce qui n’a apparemment pas plu à l’instance départementale qui nous a demandé un droit de réponse… Sans commentaire !

Le droit de réponse du District de l’Isère

Suite à la parution sur votre site en date de lundi 9 Mars, le District de l’Isère de Football ne peut laisser vos propos sans réponse.

Le dossier médical de l’arbitre a été rempli par son médical traitant puis validé par la commission médicale du District en l’absence de contre-indication à la pratique de l’arbitrage.

Comme tout arbitre, il a effectué le test physique prévu par le règlement intérieur de la commission des arbitres.

Suite à l’échec à ce test, la commission des arbitres a, alors, appliqué l’article 49 de son règlement intérieur qui, laisse, à ladite commission, une libre appréciation de laisser poursuivre ou non l’arbitrage.

PARTAGER