Photo football
Photo Adobe Stock

A la suite de notre article Le torchon brûle entre la Ligue de Méditerranée et le District du Grand-Vaucluse, Marc Martinet, ex-président de ce District, a souhaité un droit de réponse.


Votre article évoque une retenue de 40.000 € « effectuée par la Ligue de
Méditerranée sur la dotation au District du Grand-Vaucluse après des malversations financières ». Les « malversations financières » en question sont celles qui ont été reprochées à Marc MARTINET et qui ont abouties, après enquête de la police financière, à une décision de non-lieu.

PARTAGER