Le siège de la Ligue Centre Val de Loire a été hypothéqué !
Le siège de la Ligue Centre Val de Loire. (Capture d'écran Google)

 

A la suite de notre article du 12 décembre, intitulé En Centre Val de Loire, les clubs veulent reprendre le pouvoir, Antonio Teixeira, président du District du Cher et candidat à la présidence de la Ligue du Centre Val de Loire, a tenu à un droit de réponse. Nous le publions ci-dessous dans son intégralité et sans aucune correction ni retouche (orthographe et mise en forme).


Monsieur Antonio TEIXEIRA au nom de la liste qu’il a déposée pour l’élection du Président de la Ligue Centre-Val de Loire de Football le 12 Janvier 2019.

Mesdames, Messieurs,

Vos clubs ont reçu par mail un courrier daté du 9 Décembre 2018, émanant de Monsieur François JACOB, Président du Club de Blois, qui semble (sans être lui même candidat), soutenir une liste opposée à celle que je conduirais si ma liste est validée par la Commission des Opérations Électorales de la Ligue Centre-Val de Loire de football.

Au delà du critère relatif à la légitimité et à la prétention de Monsieur JACOB de vous représenter (Il ne suffit pas de s’imposer en parlant haut et fort pour être légitime, seule l’élection du 12 Janvier pourra donner à celui qui sera élu cette prétention), ce Président de club s’arroge le droit de parler au nom de certains d’entre vous; je cite « Avec quelques clubs issus des 6 districts………….« . Pour autant, il ne cite pas ces clubs. Sont-ils si nombreux? lui ont-ils donné mandat de les représenter? Permettez-nous d’en douter sérieusement. A défaut, Monsieur JACOB doit faire oeuvre de courage et de transparence en vous donnant la liste des Présidents de clubs élus par vos Assemblées Générales qui lui auraient demandé d’être le porte-parole de leur club. Cela serait plus sain.

Personnellement, je préfère, et de loin, m’adresser à chacune et chacun d’entre vous, en votre qualité de responsable individuellement de vos actes et m’en tiendrai toujours à des éléments factuels donc vérifiables de nature à vous donner tous les éléments pour faire votre choix, vous même, dans l’intérêt du bon fonctionnement de la Ligue et de notre football en général.

Pour autant et pour ne pas que cette élection, dans un moment crucial de la vie de notre Ligue, ne soit polluée par des manoeuvres de bas étage, j’entends réagir et corriger tout propos qui s’écarterait de la vérité et c’est l’objet et la raison même de ce droit de réponse:

1/ Ainsi, si appuyer une liste pour une élection est UN DROIT FONDAMENTAL DE CHACUN DANS UNE DEMOCRATIE, encore faut-il que les moyens et arguments employés soient loyaux, exacts et vérifiés.

Or tel n’est pas le cas dans le courrier du 9 décembre précité:

  1. a) Monsieur JACOB affirme  » Nous sommes encore une des rares Ligues à fonctionner sous « l’ancien régime » avec des représentants de District »
  2. b) Voici la réalité:

Ø 4 ligues ont une représentation de l’ensemble des clubs (Ligue et Districts) à l’AG (Hauts de France – Normandie – Paris – Nouvelle Aquitaine)

Ø 8 ligues ont une représentation des Districts par délégation (Bretagne – Grand Est – Bourgogne Franche Comté – Pays de Loire – Auvergne Rhône Alpes – Méditerranée – Occitanie – Centre Val de Loire)

Est-il besoin de commenter que 2/3 des Ligues en France fonctionnent comme la nôtre? La désinformation ne résiste jamais au Fact Checking (En Français, la vérification par les faits!).

2/ De manière plus pernicieuse encore et faute d’arguments sérieux et probants de nature à redresser la situation financière (finalement le seul objectif à poursuivre par chacun sans pénaliser les clubs et en faisant supporter l’effort sur le seul train de vie de la Ligue, responsable des difficultés), certains détracteurs tentent ou tenteront de vous faire croire que la liste que je mène est « La liste des Présidents de Districts ».

Là encore, je vous demande de vous méfier de la désinformation (désolé, il n’y a pas d’autre mot plus juste!). Certes je suis actuellement Président du District du Cher, mais j’ai bien pris soin de distinguer les choses. La liste que je conduis est « Soutenue par les Présidents de District« , tout comme une liste adverse sera soutenue par Monsieur JACOB et c’est encore une fois SON DROIT.; Elle n’est cependant pas la liste des Présidents de Districts, mais la liste de gens compétents, qui n’ont pour la quasi-totalité (exception faite d’une personne!) jamais exercé à la Ligue.

Par ailleurs, vous avez aussi besoin de savoir que les Présidents de District sont statutairement « membres de droit » du Comité Directeur et siègeront dans le Comité Directeur, même si la liste soutenue par Monsieur JACOB est élue.

Dans ce cadre, je vous demande le moment venu de comparer les deux listes au regard du nombre de personnes qui ont déjà été « membre élu » d’un Comité Directeur précédent (Ils semblent au nombre de 4 ou 5 dans la liste soutenue par Monsieur JACOB, contre un seul sur la mienne et encore ce n’est que pour sa connaissance étendue du fonctionnement du site de Châteauroux, entité spécifique s’il en est!).. Par cette comparaison, vous pourrez alors vous faire une idée précise de la responsabilité de chacun des membres de chaque liste dans les difficultés financières actuelles de la Ligue.

Nous connaissons tous l’histoire des pyromanes qui après avoir allumé un feu se déguisent en pompiers pour tenter d’éteindre celui-ci, après avoir soufflé sur les braises pour en accuser les autres.

3/ Sur la pseudo-responsabilité des Présidents de District dans les difficultés financières actuelles de la Ligue, je veux ici vous donner des éléments de réflexion, pour vous faire vous même votre propre idée à partir des faits et ne pas succomber à la désinformation ambiante:

– 2 postes ont depuis des années dérivé dans le budget (à la connaissance de tous y compris de Monsieur JACOB lors des Assemblées Générales). Dans un budget de 5.300 000 euros pour l’exercice 2017/2018, ces deux postes sont respectivement :

=> La Masse Salariale (1913 000 euros) et les Achats (2 450 000 euros).

A/ S’agissant de la Masse Salariale: les embauches et les rémunérations dans une association Loi 1901 relèvent de la seule autorité du Président de l’association. C’est le cas pour Monsieur JACOB avec son club de Blois, comme c’est le cas de tout Président. Comment les Présidents de District, certes membres de Droit, avaient-ils leur mot à dire. A ce compte là pourquoi pas Monsieur JACOB? La ficelle est trop grosse pour vous tromper, pour nous tromper!.

B/ Pour les achats: Les Présidents de District sont-ils chaque jour à Orléans pour vérifier ce qui se commande ou s’achète?. A quoi servent alors le Directeur et les salariés?. Certes un contrôle permanent des dépenses sera nécessaire au delà même de la confiance faite aux salariés. Cela est une priorité du programme de la liste que je conduis.

En résumé vous l’aurez compris ces deux postes seront surveillés et des décisions sont à prendre pour assainir la situation financière et ne pas mettre le redressement à la charge des clubs.

4/ Pour terminer sur un argument qui se veut positif, la liste que je mène, n’entend nullement polémiquer avec quiconque. Elle demande seulement à ne pas être caricaturée et travailler, si elle est élue ce qui relèvera de vous seuls et vos représentants légitimes le 12 Janvier 2019, dans la sérénité et la durée nécessaire au rétablissement de cette situation, en liaison constante avec les Clubs, les Districts, la FFF, les Collectivités et les Partenaires en un mot la Famille du Football. Si la liste que je conduis est élue, des Commissions représentatives seront désignées à cet effet pour chaque famille.

La liste entend cependant répondre à chaque fois que nécessaire, comme c’est la cas pour ce droit de réponse, à toute désinformation en vous présentant DES FAITS, RIEN QUE DES FAITS et non des jugements personnels à l’emporte-pièce.

Le moment venu vous connaîtrez les noms figurant sur ma liste. Ils se présenteront à vous individuellement dans les réunions que nous organiserons dans vos Départements (Date et lieu seront communiqués par chaque District). Nous espérons vous y voir nombreux et vous pourrez alors apprécier vous mêmes, sans intermédiaire, les compétences que j’ai rassemblé POUR VOUS SERVIR.

Dans l’attente de vous rencontrer début Janvier 2019, chez vous, je vous souhaite, pour vous et vos familles, d’excellentes fêtes de fin d’année, moment pour se ressourcer et revenir à l’essentiel d’une vie ce qui est autrement plus important que les querelles subalternes dans lesquelles certains voudraient nous entraîner mais dans lesquelles aussi nous ne nous reconnaissons pas et où notre football n’a rien à gagner.

Cordialement à toutes et tous.

Antonio TEIXEIRA, tête de Liste.

PARTAGER