Dorian Bertrand a été efficace en marquant deux buts à Créteil.
Dorian Bertrand avait inscrit deux buts à Créteil lors de la première journée de championnat. (Photo Nicolas Barbier - SO Cholet)

Élu meilleur joueur de National ce samedi, Dorian Bertrand devrait rapidement trouver un contrat professionnel. C’est une belle revanche pour le jeune Réunionnais.

Depuis cinq ans, Dorian Bertrand est une des pièces maîtrise du SO Cholet du CFA2 au National. Et comme son club, le milieu de terrain offensif a grandit rapidement. Pour son premier match dans l’antichambre de l’élite, le 6 août dernier, il avait d’ailleurs inscrit un doublé à Créteil. « J’attendais avec impatience de découvrir le National mais en plus marquer deux buts pour mon premier match, ça restera comme un superbe souvenir » nous avait-il confié juste après la rencontre.

Si son équipe a chuté lors de la phase retour – après avoir été longtemps sur le podium – le jeune Réunionnais a montré une grosse régularité dans ses prestations même s’il n’a plus marqué depuis onze journées. A bientôt 25 ans, il les aura le 21 mai, Dorian Bertrand a été récompensé par ses pairs avec ce titre de meilleur joueur de National. « J’ai appris, j’ai grandis et j’ai toujours bossé depuis mon arrivée en Métropole » a t-il confié après la remise du trophée.

« Toujours rêver de retrouver le monde pro ! »

Car son parcours a été semé d’embûches lorsqu’il a quitté le FC Saint-Denis pour débarquer à Nantes à l’été 2011. Une année à la Jonelière puis direction Angers SCO… avant de rejoindre le SO Cholet grâce à Charles Devineau. « À Nantes, je n’ai pas eu assez de temps pour montrer ce que je savais faire, ce n’est vraiment qu’à Cholet que j’ai pu briller » expliquait-il en 2016 avant d’avouer « toujours rêver de retrouver le monde pro ».

Si depuis deux ans, les Girondins de Bordeaux ont montré un réel intérêt, tout comme la Berrichonne Châteauroux cet hiver, Dorian Bertrand devrait réaliser son rêve dans les prochaines semaines puisque plusieurs clubs de Ligue 1 pointent le bout de leur nez. Et le SO Cholet aura cette fois peu de chance de le retenir.

PARTAGER