(Photo Philippe Le Brech)

Les dernières décisions de la DNCG ont été communiquées par la Fédération Française de Football ce mercredi 8 juin. Le Futsal est une nouvelle fois particulièrement concerné.

Commençons par les “bons élèves” puisque la Direction Nationale du Contrôle de Gestion a accepté plusieurs budgets de clubs amateurs “en l’état” : Blois Foot 41 (N2), US Saint-Maur Lusitanos (N2), US Saint-Malo (N2), AS Vitré (N2), UJS Toulouse (D1 Futsal), Entente Sannois Saint-Gratien (N2), SC Toulon (N2), Voltigeurs de Châteaubriant (N2), USBCO (N2) et US Colomiers (N2) pourront donc passer un été serein.

Deux clubs de National 2 vont en revanche subir un encadrement de leur masse salariale, le FC Bobigny-Bagnolet-Gagny 93 et C’Chartres Foot, alors que des mises en délibéré (dans l’attente d’informations complémentaires) concernent les clubs du KB Futsal (promu en D1 futsal), du FC Sète (National) et de l’US Avranches (National).

Enfin, et c’est la principale information de ce relevé de décisions, les clubs d’ACCS et de Garges Djibson, qui avaient déjà été relégués admirativement en D2 Futsal l’an dernier, se voient refuser l’accession en D1 par la DNCG.

Tous les clubs peuvent bien évidemment faire appel mais voilà qui pourrait profondément impacter la composition de l’élite du futsal français l’an prochain…

SHARE