AS Béziers
Les Biterrois ne seront plus en N2 la saison prochaine (Photo Philippe Le Brech)

La Commission Fédérale de Contrôle des Clubs a pris la décision de rétrograder l’AS Béziers, ce qui repêcherait le SO Romorantin en National 2.

C’est un gros coup dur pour l’AS Béziers. Même si la rumeur courrait depuis quelques jours, le passage devant la Commission Fédérale de Contrôle des Clubs a confirmé ces impressions : le club de l’Hérault est relégué administrativement en National 3. Ce qui provoquerait donc le repêchage du meilleur quatorzième de National 2, le SO Romorantin.

Il n’est pas possible pour l’instant de donner les attendus de cette décision de la commission fédérale afin de se faire une idée de ce qui est reproché au club biterrois. Mais, selon nos informations, il est largement soutenu par la mairie et son maire Robert Ménard. En tout cas, l’AS Béziers devrait faire appel de cette relégation administrative.

Kremlin Bicêtre est promu en D1 Futsal

Dans les autres décisions de la journée, tous les promus en National 2 ont été autorisé à l’accession avec encadrement de la masse salariale. C’est la décision habituelle. Kremlin Bicêtre Futsal va bien pouvoir évoluer en Division 1 la saison prochaine, alors que son dossier avait été mis en délibéré la semaine dernière.

En revanche, les dossiers de Paris ACASA Futsal (D1 Futsal), ESOF La-Roche-sur-Yon (D2 Féminine), AS Poissy (National 2), Evreux FC 27 (National 3), Olympique Alès (National 3), Wasquehal Football (National 3) et Racing CFF (National 3) sont mis en délibérés.

SHARE