FC Mulhouse
Le FC Mulhouse a été rétrogradé en National 3. (Photo Brahim Bouchareb - LGEF)

Pour cette première session de la semaine, la commission d’appel de la DNCG a donné une nouvelle chance à l’Athlético Marseille et relégué le FC Mulhouse.

Du côté des quartiers de Nord de Marseille, c’est un gros soulagement ce lundi soir. L’ex-Consolat – devenu Athlético Marseille – n’est plus interdit d’accession en National 2. Rétrogradé administrativement la saison dernière, le club avait été épinglé par la Ligue de Méditerranée en novembre dernier. Et au lieu de retrouver sa place perdue l’an dernier – après avoir terminé en tête en National 3 – il se voit donner une nouvelle chance.

Car la commission d’appel « transmet le dossier à la Commission Fédérale de Contrôle des Clubs pour examiner l’accession en National 2 au titre de la saison 20/21 ». L’Athlético Marseille va donc pouvoir de nouveau se défendre mais cette fois au niveau fédéral. Ce n’est pas gagné pour autant. L’autre grosse décision de ce lundi est la confirmation de la rétrogradation du FC Mulhouse en National 3.

L’AS Saint-Priest repêché ?

Comme nous l’avions rappelé ce matin, Eric Descombes, l’entraîneur et manager général, était plutôt confiant. « C’est de bonne guerre, la DNCG veut faire un peu de bruit, faire couler de l’encre, avait-il d’ailleurs affirmé aux Dernières Nouvelles d’Alsace. Nous, on est droit dans nos bottes, on fait les choses de manière droite et légale. » Visiblement, le discours n’a pas été confirmé par des actes.

Cette rétrogradation est définitive. La FFF n’ayant pas pour habitude d’accepter les conciliations du CNOSF, si celle-ci est positive, seule une décision du Tribunal administratif pourrait donc permettre au club alsacien de garder sa place en National 2. Et elle va donc faire le bonheur de l’AS Saint-Priest, qui était en tête des possibles clubs repêchés. Il est fort à parier que le club de la couronne lyonnaise sera dans les groupes de National 2 qui seront publiés la semaine prochaine !

PARTAGER