District de Seine-Maritime
Le District de Seine-Maritime est propriétaire des bâtiments de ses trois antennes. (Capture d'écran Google)

Alors qu’il avait décidé d’aller à l’encontre de la décision de la FFF en gelant les descentes, le District de Seine-Maritime a fait marche arrière.

« Suite à l’injonction du Président de la LFA imposant au District de se conformer expressément aux règles imposées par le COMEX, sous peine de sanctions (retombées financières et mise sous tutelle du District), le Comité de Direction dans sa majorité, afin de préserver l’intérêt général du District, a décidé d’annuler la décision prise lors de la réunion qui s’est tenue lundi 15 juin 2020 et d’appliquer des descentes pour cette fin de saison. »

Ce mardi, nous avons dévoilé que le District de Seine-Maritime avait décidé d’aller à l’encontre de la décision du comité exécutif de la Fédération Française de Football du 16 avril en gelant les descentes dans ses championnats. La réponse de l’instance fédérale – en exclusivité sur notre site – ne s’était pas fait attendre avec un courrier de Marc Debarbat, président de la Ligue de Football Amateur.

Sous la menace d’une mise sous tutelle par la FFF, le District de Seine-Maritime a donc décidé de faire marche arrière, à travers un communiqué laconique, en annulant le gel des descentes. Selon nos informations, cette décision aurait été prise à la suite d’une réunion à la Ligue de Normandie, ce mardi soir, en présence de Jean Liberge, le président du District. La fronde n’aura pas duré très longtemps…

PARTAGER