Discipline. Quatre ans de suspension pour un joueur de 16 ans

Photo Jérôme Bouchacourt @ Footamateur

Le 2 décembre dernier, un jeune joueur de 16 ans frappait un arbitre lors d’un match de championnat de District U18. Il a été suspendu quatre ans !

Paul* doit regretter son geste. Lors d’un match de U18, le jeune joueur de 16 ans s’est énervé à quelques minutes de la fin d’un match. C’était le 2 décembre 2017, quelque part en Charente. Paul a en effet frappé au visage l’arbitre-assistant – un bénévole – qui a ensuite glissé. Mais le joueur a ensuite porté deux autres coups. Résultat, la victime a eu trois jours d’Interruption Temporaire de Travail (ITT).

« Considérant que cette agression a provoqué une vive échauffourée au cours de laquelle … (l’arbitre) a reçu de multiples coups, sans être en mesure d’en identifier les auteurs, puisque par réflexe il cherchait à protéger son visage » … « Considérant, que ces incidents d’une gravité exceptionnelle qui ont vu des adolescents frapper un homme de 49 ans, appellent des sanctions exemplaires, tant aux plans collectif, au niveau des clubs, qu’individuel, pour les coupables des coups », Paul a donc été sanctionné de quatre ans de suspension.

Même si le club fautif avait retiré son équipe U18 du championnat « dès le lendemain des incidents », son équipe a été déclaré hors compétition mais aussi l’interdiction d’engagement pour la saison 2018-2019. Sauf que le dossier n’est pas clos puisque « la commission indique qu’elle rouvrira le dossier si l’enquête de Gendarmerie identifie des participants aux incidents qui ont conduit aux sanctions qui précèdent ».

Prénom d’emprunt

SHARE