C’est ce qui s’appelle un véritable volte-face ! La Ligue de Football Professionnel (LFP) a validé ce matin, lors de son conseil d’administration, les deux montées et descentes de Ligue 1 vers Ligue 2 et de Ligue 2 vers National dès la saison 2015-2016.

Une décision qui risque de faire grincer des dents dans le football amateur puisque Frédéric Thiriez avait fait un beau discours lors de l’Assemblée Générale de la Fédération Française de Football, le 20 juin dernier, assurant qu’il comprenait la position fédérale de rediscuter de cette réforme.

« Cette décision avait été prise sans concertation du monde amateur, avait d’ailleurs souligné Noël Le Graët, le président de la FFF a . On va se donner quatre mois pour consulter les différents acteurs et trouver des solutions. » Cette mesure ne va sans doute pas réconcilier la LFP avec les clubs de Ligue 2 et le monde amateur.

Cela montre aussi le peu de crédit qu’accorde Frédéric Thiriez et les clubs de Ligue 1 à la FFF et à ses composantes… quinze jours après accepter un moratoire jusqu’à la fin de l’année. La seule bonne nouvelle, c’est que rien ne change entre la Ligue 2 et le National.

PARTAGER