A Martigues, staff et joueurs ont essayé d'évacuer l'eau présente sur la pelouse de Francis-Turcan... en vain !
A Martigues, staff et joueurs ont essayé d'évacuer l'eau présente sur la pelouse de Francis-Turcan... en vain ! (Photo fcmartigues.com)

Les fortes chutes de pluie qui sont tombées sur les Bouches-du-Rhône ont perturbé deux rencontres de National et National 2 ce vendredi soir. A Martigues, le FCM menait au score face à la réserve de l’Olympique Lyonnais (2-0) mais la rencontre a été interrompue peu après la demi-heure de jeu (34′). Comme le rapporte le site du FC Martigues« munis de seaux et de balais, tous les Martégaux auront tenté d’écoper les nombreuses flaques pour assécher la pelouse ». En vain. Le match sera rejoué intégralement.

Quelques kilomètres plus à l’Est, c’est à Marignane que la rencontre de National face au FC Chambly a été perturbée. Elle a duré… 49 secondes ! Malgré une pelouse gorgée d’eau, l’arbitre a tenu à donner le coup d’envoi avant de se rendre à l’évidence que le ballon ne roulait pas. Sur sa page Facebook, Chambly relève avoir fait 1620 kilomètres pour rien, soit la distance aller/retour entre la ville de l’Oise et les Bouches-du-Rhône.

PARTAGER