Stade Salouel
Le Stade de Salouël. (Capture d'écran Google)
Bannière stages Louza

L’agression d’un arbitre dans la Somme a été lourdement sanctionné par la commission de discipline avec des peines de 24 ans de suspension.

Mardi soir, la commission de discipline du District de la Somme a été très sévère avec les agresseurs du jeune Théo Boucher. Ce jeune arbitre avait en effet été frappé par un joueur du RC Salouël, ainsi que par le frère d’un autre joueur et sa mère. Et les sanctions sont très lourdes pour les trois protagonistes : 24 ans de suspension !

« Considérant que les Commissions Disciplinaires ont la faculté de prononcer une sanction en matchs ou à temps quel que soit le mode retenu dans le barème (…)  Considérant que l’Arbitre Officiel de la rencontre a été impacté psychologiquement et moralement par ces incidents graves », la commission a décidé de retenir « des actes de violences et de brutalités et coups en réunion dans l’intention de porter atteinte à l’intégrité physique de l’individu, qui constituent des circonstances aggravantes ».

Les joueurs exclus par le club !

Le joueur de Salouël a en effet asséné un coup à la tête de l’arbitre, le frère d’un de ses coéquipiers l’a aussi frappé alors que la mère de celui-ci lui a donné deux gifles après la rencontre de ce match de Départemental 1 U17. Une scène qui avait choqué les témoins sur place.

Ces trois personnes ont donc été sanctionné de 24 ans de suspension – pour le joueur de Salouël – ou d’interdiction de prise de licence à la FFF pour le frère et la mère de l’autre joueur de Salouël. La commission de discipline a demandé « d’étendre cette suspension à toutes les fédérations sportives ». Le club de la somme a d’ailleurs précisé que les joueurs avaient été exclus.

SHARE