Stade Bollaert Delelis
Le Stade Bollaert Delelis (Photo DR)

Ouverte mardi matin, la billetterie pour le seizième de finale de coupe de France entre l’US Pays de Cassel et le Paris Saint-Germain a été prise d’assaut.

« On y est allé progressivement, et on a finalement dû ouvrir tous les anneaux, c’est top. » Comme il l’a confié à La Voix du Nord, Arnaud Pouille, le directeur général du RC Lens, était surpris de l’engouement après l’ouverture de la billetterie pour la rencontre des seizièmes de finale entre l’US Pays de Cassel et le Paris Saint-Germain.

Après leur belle performance lors du trente-deuxième de finale en retard, samedi dernier face à Wasquehal (National 2), le pensionnaire de Régional 1 devrait faire le plein lundi soir au stade Bollaert. 10 000 places étaient parties en tout juste deux heures ce mardi matin. En fin d’après-midi, c’étaient 29 500 places qui étaient vendues.

Les 21 bus gratuits aussi pris d’assaut !

« Ce qui a été sympa, c’est qu’on est partis sur une tarification relativement raisonnable, de 10 euros à 50 euros, explique Arnaud Pouille au quotidien nordiste. Nous avons aussi une formule VIP dans notre salon du deuxième étage. L’idée était de tout faire pour remplir car il y a une forte attente. Ils vont faire une belle recette, c’est bien pour eux. » Surtout que le Paris Saint-Germain a déjà annoncé qu’il laisserait la recette à l’US Pays de Cassel.

La communauté de communes Flandre Intérieure avait mis en place 21 bus gratuits au départ d’Hazebrouck vers Lens pour les habitants du territoire ayant leur billet d’entrée au match. En tout juste deux heures, ces bus étaient complets. La fête sera belle pour le club de Régional 1 lundi soir !

SHARE