Les clubs amateurs souhaitent poursuivre les procédures.
Image Adobe Stock

L’AFFA et son collectif de clubs amateurs mécontents des décisions de la FFF lancent une pétition avant de saisir le Conseil d’Etat.

Cette semaine, le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) a proposé à la quarantaine de clubs qui l’avait saisi de s’en tenir à la décision du comité exécutif de la FFF du 16 avril 2020. Une réponse négative qui était attendue étant donné le résultat de conciliation des clubs de basket-ball la semaine précédente. Mais ces clubs amateurs ne souhaitent pas en rester là.

Selon nos informations, ce collectif va désormais saisir le Conseil d’Etat pour contester la décision de la FFF. Le pourvoi en cassation est une voie de droit exceptionnelle. Mais le juge de cassation ne rejuge pas l’affaire. Il se contente de vérifier le respect des règles de procédure et la correcte application du droit. Pas certain que cette juridiction puisse donc revenir sur les mesures prises par la FFF à la suite de l’arrêt des championnats.

Outre cette saisine du Conseil d’Etat, l’Association Française du Football Amateur (AFFA) a lancé une pétition « pour sauver le foot amateur ». Dans sa lettre, Eric Thomas « la FFF a pris une décision arbitraire qui plonge de nombreux bénévoles dans une profonde colère et menace la survie de beaucoup de clubs », ajoutant que « les autres fédérations de sports collectifs ont fait des choix différents, privilégiant l’écoute et la concertation ».

D’autres actions envisagées !

Le président de l’AFFA revient d’ailleurs sur le dernier procès-verbal du Comex de la FFF. « Lors de sa réunion du 11 mai, le Comité exécutif de la FFF a décidé d’assouplir certaines règles fixées lors du Comex du 16 avril. Les Ligues vont ainsi pouvoir dépasser la limite de 14 équipes en Régional 1. C’est notamment le cas de la Méditerranée (le Président de ligue est membre du Comex) qui souhaitait avoir une élite régionale à 16 équipes. Sinon, elle aurait été obligée à créer un deuxième groupe, avec huit montées supplémentaires. La Ligue du Grand-est (le Président de ligue est membre du Comex) va être autorisée à créer un quatrième groupe de Régional 1, passant de trois groupes de 14 à quatre groupes de 12. « Toujours servir ses amis » semble être désormais devenu la seule règle de la FFF. Révoltant ! »

Ce dimanche matin à 9 heures, cette pétition avait recueilli un peu plus de 150 signatures. D’autres actions sont aussi envisagées dans les jours qui viennent afin de dénoncer les décisions prises par la Fédération Française de Football.

PARTAGER