De nombreux délégués du foot amateur privés de vote à l’assemblée fédérale

43
(Photo Philippe Le Brech)

Avec la particularité du règlement de la FFF, de nombreux délégués de Ligue et District ne pourront voter à l’assemblée fédérale. Gênant.

Le samedi 12 décembre se tiendra une assemblée fédérale avec à l’ordre du jour le bilan financier de la saison 2019-2020 mais aussi de nombreuses modifications règlementaires. Le football amateur est représenté par le président et le président délégué de chaque Ligue, le président de chaque District mais aussi des délégués qui représentent les clubs de chaque Ligue par tranche de 50 000 licenciés.

Ces délégués doivent être élus lors de l’assemblée générale de chaque Ligue au moins trente jours avant l’assemblée fédérale. Leur mandat est d’un an. Or la grande majorité de ces délégués ne vont pas pouvoir voter le samedi 12 décembre. « Certaines Ligues ne vont pas procéder au renouvellement de la délégation dans des conditions statutaires permettant aux délégués de voter à l’assemblée fédérale » confirme une note envoyée par le service juridique de la FFF aux instances régionales et départementales.

Dans cette note que nous nous sommes procuré, le service juridique indique trois cas de figure. Le premier est celui où les Ligues ont renouvelé leur délégation avant le 12 novembre. Seules trois Ligues ont tenu leurs AG élective avant cette date : la Normandie, la Méditerranée et le Centre Val de Loire. La Ligue Auvergne Rhône-Alpes a tenu une AG ordinaire le 24 octobre avec l’élection de ses délégués aux assemblées fédérales. Ils pourront donc voter à l’assemblée fédérale.

Les clubs professionnels majoritaires ?

Le deuxième cas, ce sont les Ligues qui ne procéderont pas au renouvellement de leur délégation au plus tard avant le 12 novembre mais dont le mandat du comité de direction n’arrive pas à échéance d’ici le 12 décembre. On retrouve donc les huit Ligues qui auront leur AG électives après le 12 décembre. Mais seuls pourront voter le président et le président délégué de ces Ligues ainsi que les présidents de District qui ont été réélus. Les anciens présidents de District, ceux nouvellement élus ainsi que les délégués par tranche de 50 000 licenciés ne pourront pas voter.

Enfin le troisième cas est celui de la Ligue de Nouvelle-Aquitaine, dont l’AG élective s’est tenue ce week-end, où aucun délégué ne pourra voter le 12 décembre puisqu’ils n’ont pas été élus trente jours avant l’assemblée fédérale. Ce qui pose un réel problème de représentation du football amateur puisque ce sont des dizaines de délégués qui ne pourront pas voter.

Selon nos informations, ce seraient 26 présidents de District nouvellement élus qui seraient concernés ainsi qu’une quarantaine de délégués par tranche de 50 000 licenciés qui n’ont pas été réélus. En sachant que le football amateur représente 63% des voix, il se pourrait que le football professionnel et ses 37% soit majoritaire en vote le 12 décembre prochain si on se fie à la composition de l’assemblée fédérale du 26 juin dernier.