Formation arbitres féminines 4
La formation des arbitres (ici une session féminine en Pays de la Loire). (Photo Jérôme Bouchacourt)

14 clubs de National 2, Divisions 1 et 2 Futsal, et Division 2 féminine sont en infraction au statut de l’arbitrage pour la saison 2022-2023.

Début juillet, nous avions signalé que de nombreux clubs étaient en infraction au statut de l’arbitrage. La Fédération Française de Football a publié la liste des clubs nationaux qui sont pénalisés pour cette saison 2022-2023.

En première année d’infraction au statut de l’arbitrage, le nombre de joueurs mutés est réduit de deux unités pour le football à 11 et d’une unité pour le futsal. En deuxième année d’infraction, le nombre de joueurs mutés est réduit de quatre unités pour le football à 11 et de deux unités pour le futsal. Enfin en troisième année d’infraction, les clubs n’ont pas le droit à des joueurs mutés et ils sont aussi frappés d’une interdiction d’accession au niveau supérieur.

A noter que le statut de l’arbitrage va évoluer à partir de la saison avec de nombreux aménagements et notamment une hausse des obligations des clubs pour 2023-2024.

Les clubs nationaux en infraction au statut de l’arbitrage

1ère année d’infraction
Olympique Lyonnais 2, Vannes OC, Stade de Reims 2, Stadium Racing Colmar, FC Rouen 1899, Vendée Les Herbiers Football (National 2), Mouveaux Lille Métropole (D1 Futsal), Lille Métropole, AS Avion (D2 futsal), GPSO 92 Issy (D2 féminine)

2ème année d’infraction
Etoile Lavalloise (D1 Futsal), Villeneuve d’Ascq (D2 futsal)

3ème année d’infraction
Evasion Urbaine Torcy, Nantes Doulon Bottière (D2 futsal)

SportEasy et Footamateur.fr sont heureux de vous avoir proposé cet article

SHARE