« Le football amateur, ce n’est pas ça ! » Alain Martin, le président du District de Loire Atlantique, est encore choqué par ce qu’il a vu ce dimanche lors des finales des coupes de District à Saint-Nazaire. Le match entre la Saint-Médard Doulon et l’Immaculée Saint-Nazaire a en effet été émaillé de graves incidents. Les supporters du club nazairien ont tout d’abord « balancé » six fumigènes durant toute la rencontre. Puis ça a dégénéré en fin de match.

« Des personnes sont entrés sur le terrain en menaçant des joueurs de la Saint-Médard et les arbitres » explique un témoin. Le service de sécurité mobilisé par le Saint-Nazaire Atlantique Football (SNAF), le club organisateur des finales, a eu beaucoup de mal à évacuer ces « pseudos supporters » très virulents. Le match a été arrêté quelques minutes et les arbitres se sont même posé la question de savoir s’il devait reprendre.

« Des finales ça doit être une fête, c’est désolant ! »

La rencontre a finalement été à son terme, avec une victoire de Saint-Médard Doulon (3-1), mais la fête était gâchée. « Ce qui est dommage, c’est que les joueurs et le staff de l’Immaculée ont été irréprochables, commente Alain Martin. Mais on ne peut pas laisser les choses en l’état. Une procédure va être ouverte dans la semaine. » Et le club risque de lourdes sanctions…

Le match ayant été filmé, les protagonistes ont été identifiés. « Ces individus sont licenciés, précise le président du District. Heureusement que le SNAF était bien organisé. Mais ça ne donne pas une bonne image du football. Des finales ça doit être une fête, c’est désolant ! »

Ces incidents clôturent une saison qui aura été malheureusement riches en incivilités en tout genre dans le Grand Ouest avec de nombreuses agressions d’arbitres ou de joueurs. Le football amateur, ce n’est vraiment pas ça !

SHARE