Dans le Nord, une grand-mère fait interrompre un match de jeunes

C'est au stade D'Avelghem à Roubaix que les faits se sont déroulés...
C'est au stade D'Avelghem à Roubaix que les faits se sont déroulés... (Photo DR)

L’histoire pourrait être classée dans les insolites. Pourtant, l’agression d’un jeune joueur par la grand-mère d’un adversaire ne fait pas vraiment rire. 

On connaissait les parents un peu turbulents, voir même violents, mais pas encore les grands-parents ! Et pourtant, c’est ce qui est arrivé le week-end dernier à Roubaix lors d’un plateau U10. Car la grand-mère d’un joueur de Marcq-en-Baroeul a tout simplement agressé un adversaire de son petit-fils en pleine rencontre !

« On jouait la deuxième mi-temps, lorsqu’il y a eu un choc anodin entre deux jeunes joueurs, raconte Nacer Benchaïb, l’éducateur roubaisien, dans La Voix du Nord. Les deux gamins étaient à terre, et comme j’arbitrais la partie, je me suis alors dirigé vers eux pour aller les voir. C’est alors que cinq ou six personnes ont pénétré sur la pelouse, dont la mère et la grand-mère du jeune de Marcq-en-Baroeul. Cette dernière, âgée d’une soixantaine d’années, a alors agrippé notre jeune joueur, elle l’a secoué puis l’a giflé. »

Le match a donc été arrêté devant les parents de la jeune victime très choqués ! « Notre gamin était en pleurs et le plus triste dans cette histoire, c’est que ce petit garçon ne veut désormais plus venir au football » souligne Nacer Benchaïb. Une main-courante a été déposée au commissariat afin de déclarer les faits. Une enquête de Police pourrait d’ailleurs être ouverte.

SHARE