Le Niort Athletic Futsal Club a fait appel de la décision de la Ligue de Nouvelle-Aquitaine.
Le Niort Athletic Futsal Club a fait appel de la décision de la Ligue de Nouvelle-Aquitaine. (Photo Niort AFC)

Avec seulement trois clubs inscrits dans son secteur Nord, la Ligue de Nouvelle-Aquitaine ne peut pas faire deux groupes de Régional 1. Explications.

Le 23 juillet, la commission de gestion des compétitions section Futsal de la Ligue de Nouvelle-Aquitaine a décidé « avec regret de mettre les trois clubs cités ci-dessus à disposition de leurs Districts respectifs et, par conséquent, de ne pas organiser de championnat Futsal Régional 1 secteur Nord en 2018/2019 ». Les trois clubs sont l’A.J. Aulnaysienne Futsal, le R.C. Niortais et Niort Athletic Futsal Club… les trois seuls qui s’étaient inscrits en Régional 1 avant la date limite des engagements.

Niort AFC a immédiatement fait appel de cette décision avec virulence. « Nous faisons officiellement appel de la décision de la ligue de mettre à mort le futsal dans l’ancienne Ligue du Centre Ouest, indique un communiqué du club. En décidant de ne pas organiser de championnat Futsal Régional 1 secteur Nord en 2018/2019, faute de participant, la ligue nous montre le peu de volonté qu’elle souhaite consacrer à cette discipline. » 

« Minimum huit équipes pour organiser le championnat ! »

Or si la Ligue a pris cette décision, c’est faute de combattants. Car même le Collectif Charente Angoulême Basseau, champion de Régional 1 la saison dernière, ne s’est pas inscrit en championnat. « Il faut au minimum huit équipes pour organiser le championnat, explique Saïd Ennjimi, le président de l’instance régionale. Ce n’est pas de notre faute si les clubs ne se sont pas inscrits. C’est bien que Niort fasse appel de la décision de la commission car ça va permettre à des clubs de s’inscrire car des engagements vont peut-être arriver plus tard. »

Si le secteur Nord de la Ligue de Nouvelle-Aquitaine n’a pas huit clubs engagés, il reste une autre solution : l’intégration de l’A.J. Aulnaysienne Futsal, le R.C. Niortais et Niort Athletic Futsal Club avec les clubs du secteur Sud. Mais cela nécessiterait de longs déplacements. « Nous avons déjà voté une aide financière dans le cadre de la fusion des deux groupes lors de la saison 2019-2020, poursuit Saïd Ennjimi. Pour l’instant, la commission va contacter les clubs pour essayer d’arriver à huit équipes. » Car visiblement, le Futsal ne plus recette dans l’ex-Ligue du Centre-Ouest.

PARTAGER