BOTELLA Ivann (SC Lyon)
Les matchs de National (ici le SC Lyon) sont épargnés par les modalités du couvre-feu. (Photo Philippe Le Brech)

Entraînements, compétitions, déplacements… Voici toutes les dernières modalités qui seront mises en place avec le couvre-feu.

De nombreuses échanges ont eu lieu hier entre le Ministère des sports et la Fédération Française de Football concernant les zones touchées par le couvre-feu et les futures modalités pour les entraînements des clubs et les compétitions car le football amateur va être sérieusement impacté. Des concessions ont été faites pour certains championnats. Ainsi, le National, la D1 féminine et la D1 futsal vont être considéré comme du sport de haut-niveau à l’instar de la Ligue 1 et la Ligue 2.

Ces trois championnats ne seront donc pas concernés pas les modalités du couvre-feu mais certaines rencontres devront se tenir à huis-clos. En National, l’horaire du vendredi soir à 20 heures peut donc être conservé mais le public ne pourra pas aller au stade puisqu’il ne sera pas rentré avant 21 heures à son domicile. Les rencontres de D1 féminine et D1 futsal sont moins concernées puisque les rencontres sont généralement en journée.

Des horaires adaptés avec le couvre-feu

En revanche, tous les autres championnats – et notamment le National 2, le National 3 et la D2 féminine – seront bien concernés par les mesures de couvre-feu. « Les horaires des matchs vont devoir être adaptés par les clubs afin que tout le monde soit rentré à son domicile avant 21 heures » nous indique la Fédération Française de Football qui précise tout de même que « les demandes de reports pour cause de couvre-feu ne seront pas traitées ».

En Île-de-France ainsi que dans les Métropoles de Lille, Lyon, Aix-Marseille, Grenoble, Saint-Etienne, Toulouse Montpellier et Rouen, les rencontres de tous les matchs vont devoir être avancées. Une réunion entre l’instance fédérale et les présidents de Ligue touchés par ces restrictions a eu lieu hier matin. Plusieurs Ligues ont déjà communiqué sur l’aménagement des horaires. Auvergne Rhône-Alpes a notamment indiqué que toute ses compétitions (National 3 compris) devront être fixées de 11 heures à 17h30.

Des dérogations pour les transports

Mais une information n’avait pas pu être transmise à la réunion car elle a été confirmée par le Ministère des sports seulement hier soir. Les clubs qui seront en déplacement feront partie de la dérogation accordée pour les transports. Par exemple, un club francilien, lyonnais ou marseillais qui joue loin de ses bases pourra circuler pour un retour à domicile. Même chose pour les clubs qui doivent évoluer dans les zones concernées par le couvre-feu. Ce qui va éviter d’avancer les horaires de trop de rencontres, notamment le samedi.

Selon nos informations, un décret devrait être publié ce samedi. Le Ministère des sports sortira « dans la foulée » les modalités prises par le Gouvernement concernant le sport amateur. Mais ce qui est certain, c’est que « les entraînements nocturnes seront très impactés » avec le couvre-feu car aucune dérogation ne sera permise.

PARTAGER