Gaspard Dafniet et les Yonnais ont été s'imposer à Nantes Bellevue. (Photo Jérôme Bouchacourt)

Les deux derniers quarts de finale de déroulaient ce mercredi 8 mai. Et la logique a été respectée avec la qualification des deux clubs de National 3.

Privé de son entraîneur Nicolas Teurnier, en vacances en Espagne, la Saint-Médard Doulon (Régional 3) a fait mieux que se défendre face à La Suze FC. Le petit poucet de ces quarts de finale de la coupe des Pays de la Loire a tenu la dragée haute face au pensionnaire de National 3… ne s’inclinant qu’aux tirs aux buts (0-0, 3-4).

Dans l’autre rencontre du jour, La Roche VF (National 3) s’est qualifié dans la difficulté à la JSC Bellevue, deuxième de Régional 1. « On s’est un peu endormi après l’ouverture du score, a regretté Stéphane Mottin, l’entraîneur yonnais. Les conditions n’étaient pas faciles et on a affronté un adversaire coriace. Mais vu le nombre d’occasions qu’on s’est procuré, je trouve la qualification logique. Au moins, ça va donner de la motivation aux joueurs pour continuer à s’entraîner ! »

Côté Nantais, Loutfi Zébidi avait choisi de faire tourner en vue des futures échéances. « Ce match était trop mal placé dans le calendrier et cela m’a obligé à faire des choix, a indiqué l’entraîneur joueur nantais. On a joué ce match à fond mais l’important était surtout de ne pas avoir de blessés ou de prendre des cartons avant les deux derniers matchs de championnat. »


PARTAGER