Les Caladois se sont qualifiés pour la première fois de leur histoire en huitième de finale.
Les Caladois se sont qualifiés pour la première fois de leur histoire en huitième de finale. (Photo Philippe Le Brech)

Le pensionnaire de National s’est qualifié pour la première fois de son histoire en huitième de finale de la compétition.

Ce week-end, ce sera la traditionnelle fête des conscrits à Villefranche avec dès vendredi soir la retraite aux flambeaux et un grand défilé dans la rue Nationale, artère centrale de la Capitale du Beaujolais. Une fête qui va se prolonger tout le week-end.

Mais la fête a déjà débuté ce mardi soir avec la qualification historique du FC Villefranche-Beaujolais (FCVB) pour les huitièmes de finale de la coupe de France. Les deux dernières tentatives dataient d’une dizaine d’année avec deux seizièmes de finale perdus à Dijon (1-4) en 2008-2009 puis l’AS Saint-Etienne aux tirs aux buts (2-2) en 2009-2010. Cette fois, c’est donc la bonne !

Alain Pochat : « Le coupe de France est unique ! »

S’il partait favori à domicile, le pensionnaire de National affrontait tout de même le Vendée Les Herbiers Football, finaliste de la dernière édition, et qui avait fait chavirer toute la France au printemps dernier. Mais les joueurs d’Alain Pochat ont fait le boulot en s’imposant logiquement (2-0).

« Je ne savais pas comment les joueurs allaient appréhender psychologiquement cette première à domicile de la saison dans la compétition, a admis l’entraîneur caladois. Mais je suis très fier de leur prestation. On a maîtrisé notre match, même si on aurait pu marquer le deuxième but plus tôt afin d’être plus sereins en fin de rencontre. Je suis heureux car la coupe de France est unique ! »

Hier soir, dans les travée d’Armand-Chouffet, le tirage au sort des huitièmes de finale était déjà dans toutes les conversations… et certains espéraient tirer le Paris Saint-Germain (qui doit encore jouer contre Strasbourg) alors que d’autres préféraient avoir encore un tirage abordable afin d’aller le plus loin possible, comme Adrien Pagerie… finaliste la saison dernière avec Les Herbiers.

>>> Les fiches techniques des seizièmes de finale


PARTAGER