Bancs Coupe de France
(Photo Philippe Le Brech)

Inversée vendredi, la rencontre du quatrième tour de coupe de France entre Canet-Roussillon et Comminges Saint-Gaudens ne s’est pas jouée.

« À la suite d’un arrêté municipal de la mairie de St Gaudens la rencontre de Coupe de France face à Canet est finalement inversée. » Vendredi, le club de Comminges Saint-Gaudens (Régional 2) avait communiqué sur l’inversion de son match du quatrième tour de coupe de France contre Canet-Roussillon FC (National 2). La mairie de Haute-Garonne avait en effet décidé de fermer toutes ses installation sportives à cause de la situation sanitaire.

Mais samedi en début d’après-midi, le club Saint-Gaudinois a indiqué qu’il ne ferait pas le déplacement de 300 kilomètres pour se rendre dans les Pyrénées-Orientales : « Pour des raisons sportives et extra sportives, les séniors ne pourront pas se déplacer aujourd’hui pour le match du 4ème tour de la Coupe de France et déclarent donc forfait. » Pourtant, Comminges Saint-Gaudens s’était mobilisé pour que certains joueurs puissent se libérer de leur travail, organisant le voyage en dernière minute.

« La priorité c’est la santé de tout le monde ! »

Sauf qu’un événement de dernière minute a définitivement mis fin à ce quatrième tour de coupe de France. Comme le racontent nos confrères de Footpy, un joueur haut-garonnais a averti samedi matin qu’il était détecté comme cas contact de la Covid-19. Or celui-ci s’était entraîné toute la semaine avec le groupe.

« Je suis désolé pour les joueurs qui se faisaient une joie de se confronter à une équipe de National 2, mais la priorité c’est la santé de tout le monde » a expliqué l’entraîneur Frédéric Varela au site d’information occitanien. Il reste à espérer que la Ligue sera clémente et ne sanctionnera pas Comminges Saint-Gaudens avec une amende pour forfait de dernière minutes.

PARTAGER