Bancs Coupe de France
(Photo Philippe Le Brech)

Petits poucets, plus beaux exploits, plus gros scores, meilleure attaque, plus long déplacement… Retour sur le troisième tour de coupe de France en chiffres.

C’est désormais une tradition de vous proposer un retour de chaque tour de coupe de France en partenariat avec Cartosport.com. Voici donc les chiffres du troisième tour qui s’est déroulé tout le week-end sur les terrains de l’Hexagone.

2

Il reste deux clubs de Départemental 5 qualifiés au quatrième tour de la coupe de France. L’AOSC Sallaumines (District de l’Artois) et l’US Olympique d’Athis-Mons (District de l’Essonne) sont donc les nouveaux petits poucets de la compétition.

5

C’est la différence de niveau pour les trois plus beaux exploits de ce troisième tour, trois clubs évoluant en Départemental 3 qui se sont offerts le scalp de formations de Régional 1. Le FC Pays Viganais Aigoual a éliminé l’ES Pays d’Uzès (1-1, 5-4 tab), l’ASC Réunionnais de Sénart a battu l’ES Viry-Châtillon (2-1) alors que le FC Rochegudien a dominé l’Olympique Salaise Rhodia (1-0).

9

C’est le nombre de niveaux cumulés que l’AS Kilstett (Départemental 4) et l’AS de Pont Sainte-Marie (Départemental 3) ont « avalés » depuis leur entrée au premier tour de coupe de France. Le club alsacien a notamment battu deux formations de Régional 3 tandis que le club de la couronne de Troyes a dominé un club de Régional 2 et un club de Régional 3.

18

Le plus gros score de ce troisième tour est à mettre à l’actif de l’ES Bully-les-Mines (Régional 1) qui a été s’imposer chez un des petits poucets, le RC Calonne-Ricouart (Départemental 7), sur le score fleuve de 18-0. « On avait insisté sur le respect de la compétition, le respect de l’adversaire et surtout sur l’envie de produire un match à la hauteur de ce que l’on souhaite véhiculer cette saison, c’est à dire rigueur, animation, plaisir et efficacité » ont salué les deux entraîneurs sur la page Facebook du club.

24

La meilleure attaque de la coupe de France à l’issue de ce troisième tour est l’AS Erstein (Régional 2) avec 24 buts. Le club de la commune située au bord du Rhin a marqué respectivement 8 (Fergesheim, D1), 5 (Bischoffsheim, D1) et 11 buts (Vogelgrun, D5).

55

Le Nord est toujours le département le plus représenté à l’issue de ce troisième tour de coupe de France avec 55 clubs, devant son voisin le Pas-de-Calais (47 clubs) et le Bas-Rhin (37 clubs). Il faut noter que quatre départements ne comptent plus qu’un seul représentant : les Alpes de Haute-Provence, les Hautes-Alpes, l’Ariège et le Lot.

4 721

Pour le fun, on a ajouté le plus gros déplacement de ce troisième tour. Il est pour l’AS Ilienne Amateurs, le club de Saint-Pierre-et-Miquelon, qui jouait à Luynes (Régional 2) en Indre-et-Loire avec une défaite à la clé (0-6).

SHARE