Le tirage au sort des seizièmes de finale de la coupe de France a lieu ce lundi soir. Zoom sur les 31 clubs qualifiés et les modalités de ce tirage.

Comme nous l’a indiqué Thibault Deslandes, c’est « la première fois que la Basse-Normandie compte trois clubs qualifiés en seizième de finale ». Journaliste à Tendance Ouest, le président du FC Saint-Lô Manche est un fin connaisseur du football régional. Il ne souhaite d’ailleurs « surtout pas d’un derby contre l’US Granville ».

Le tirage au sort des seizièmes de finale a lieu ce lundi soir avant la dernière rencontres des trente-deuxièmes de finale entre le RC Lens et l’US Boulogne Cote d’Opale. Et ce sera pour la première fois un tirage intégral. C’est à dire que Lille peut aller jouer au Canet-en-Roussillon ou encore Biesheim se rendre à Saint-Brieuc. Comme lors de chaque tour, la rencontre sera inversée lorsqu’il y aura deux niveaux d’écart entre les clubs tirés. Les rencontres se dérouleront le mardi 23 ou le mercredi 24 janvier.

Ligue 1 (14)
Paris Saint-Germain (tenant du titre), Olympique Lyonnais, Montpellier HSC, Toulouse FC, AS Monaco, Lille OSC, SM Caen, EA Guingamp, ESTAC Troyes, RC Strasbourg, AS Saint-Etienne, FC Nantes, Olympique Marseille, FC Metz

Ligue 2 (6 ou 7)
AJ Auxerre, FC Bourg-en-Bresse Péronnas, Tours FC, Berrichone Châteauroux, FC Sochaux Montbéliard, FC Lorient

National (4 ou 5)
FC Chambly Oise, Grenoble Foot 38, US Concarneau, Vendée Herbiers Football

National 2 (4)
US Colomiers, SAS Epinal, US Granville, Stade Briochin

National 3 (3)
Canet-Roussillon FC, FC Saint-Lô Manche, ASC Biesheim

PARTAGER