Bancs Coupe de France
(Photo Philippe Le Brech)

Ce week-end, près de 600 clubs vont jouer le cinquième tour de la coupe de France dans les treize ligues métropolitaines. Avec notre partenaire Cartosport.com, voici une présentation en chiffres !

2

Ils sont deux petits poucets au niveau national, deux clubs évoluant en Départemental 4. Dans les Hauts-de-France, on trouve l’Olympique Vendin. Après avoir largement battu trois formations de Départemental 1 lors des trois tours précédents (4-, 5-0, 3-0), les Vendinois montent d’un cran avec la réception de Billy-Montigny (Régional 3). En Bretagne, le SC Combourg a déjà créé un bel exploit en éliminant Chartres-de-Bretagne (Régional 1). Ce club créé cet été va désormais tenter de confirmer contre Plancoët-Arguenon (Régional 2).

8

C’est le plus grand écart de niveau entre deux adversaire lors de ce cinquième tour puisque l’ASM Chambourcy (Départemental 3) va recevoir le Red Star FC (National). C’est une grande première pour les Camboriciens qui n’avaient jamais atteint ce niveau de la compétition et tout a été mis en place pour que ce soit une grand fête du foot comme nous l’a confié l’entraîneur Mehdi Belmiloud.

17

Au tour précédent, deux clubs de Départemental 4 avaient cumulés onze niveaux remontés depuis leur entrée en lice au premier tour : le SC Combourg (Bretagne) et l’US Villeveyracoise (Occitanie). Si les Héraultais ont été éliminés, les Bretons continuent leur exceptionnel parcours (voir plus haut) mais cette fois ils cumulent 17 niveaux remontés. Le deuxième club est désormais Saint-Michel-sur-Orge (Départemental 3) qui vient de sortir trois clubs de Régional 2, soit un cumul de douze niveaux remontés.

31

Comme lors du quatrième tour, la meilleure attaque de la coupe de France est le GS Neuves-Maisons (Régional 2) qui a encore marqué quatre buts il y a quinze jours. Cela porte donc son total à 31 buts depuis sont entrée en lice au deuxième tour. Son dauphin le FC Eloyes (Régional 3) a aussi inscrit quatre buts au tour précédent et suit avec 29 buts. A noter que ces deux clubs recevront un adversaire de Régional 3 ce week-end.

34

Comme lors de chaque tour jusqu’au sixième, le Nord est le département le plus représenté. Ils sont 34 clubs “chtis” en lice ce week-end, loin devant les 18 clubs du Pas-de-Calais et du Finistère. Derrière ce trio, ce sont la Moselle et le Bas-Rhin qui suivent avec 17 clubs. A noter que 90 départements sur les 95 de Métropole comptent encore au moins une équipe au cinquième tour.

67

Il reste 67 clubs évoluant en championnat de District au cinquième tour de coupe de France. C’est beaucoup plus que la saison dernière (47 clubs) et sensiblement au-dessus des deux saisons précédentes (63 en 2019-2020 et 61 en 2018-2019). Il reste à battre le record de ces dernières années au sixième tour (11 en 2020-2021, 9 en 2019-2020 et 15 en 2018-2019).

403

La Ligue d’Occitanie est vaste… et le FC Langlade le sait puisque le club proche de Nîmes (Gard) va traverser la région d’est en ouest pour se rendre à Lourdes (Hautes-Pyrénées), c’est à dire 403 kilomètres (aller) pour le trajet le plus court. Ensuite, ce sera Anglet qui devra “avaler” 354 kilomètres (aller) pour se rendre à Nontron (Dordogne). Mais le club des Pyrénées-Atlantique est habitué avec de longs déplacements réguliers en National 3 Nouvelle-Aquitaine.

SHARE