Crest-Aouste avant l'exploit contre GOAL FC. Crédit : dr

Dans la catégorie les exploits du 5ème tour de la Coupe de France, le prix du meilleur scenario peut être décerné à Crest-Aouste. Le club drômois, qui évolue en Régional 2, a réussi à sortir GOAL FC (National 2) l’issue d’un interminable séance de tirs au but, finalement remportée 13 à 12 ! Retour sur une soirée de coupe comme on en connait peu.

« Je suis satisfait de la qualification ». s’amuse Norzed Rebahi. L’entraîneur de Crest-Aoust la joue sobrement, mais il sait bien que son équipe vient de réaliser un authentique exploit en éliminant GOAL FC, qui joue les premiers rôles dans son championnat National 2 (Troisième du groupe C à un point du leader). « Nous avons assisté à un match de coupe engagé avec à la clef une victoire et des scènes de joie que seule la coupe de France peut procurer », admet le technicien.

« Recevoir à domicile quel que soit l’adversaire »

Si les émotions ont eu lieu tout au long du match, l’explosion finale s’est faite désirer. La faute à une interminable séance de tirs au but, finalement remporté 13 – 12 par les coéquipiers du capitaine Oumar N’Bodj. « La séance des tirs au but a été un moment interminable puisque nous étions second à tirer et la pression était sur notre équipe après chaque tir réussi de l’adversaire, explique Rebahi. Je dis vraiment un grand bravo aux joueurs qui ont su élever leur niveau et tout donner avec une force de caractère inébranlable afin de créer l’exploit de ce cinquième tour. »

Devant un public nombreux et tout acquis à sa cause, Crest-Aouste avait déjà réalisé 90 minutes de haut vol sur la pelouse synthétique du stade Soubeyran, face à un adversaire évoluant trois niveaux plus haut. Jusqu’à cette séance finale qui entre dans l’histoire du club. Jusqu’à cet arrêt de Furman Abrahamyan, le portier drômois et le tir final transformé par le stoppeur drômois Lorris Leboulanger. Jusqu’à cette exposition de joie de tout un stade.

Et forcément, ce genre de moments, on le savoure, déjà, et si possible on en redemande. « Pour la suite je souhaiterais recevoir à domicile peu importe l’équipe pour revoir les scènes de joie des supporters et surtout des personnes qui œuvrent tout les jours au sein du club, parce qu’ils le méritent », conclut Norzed Rebahi.

Nos confrères de Mistral TV ont proposé un résumé vidéo du match :

SHARE