Coupe de France. Les clubs amateurs ont la cote sur les sites de paris sportifs

Chateaubriant-Le-Mans-8
David Vernet et les Voltigeurs Châteaubriant ont une cote intéressante. (Photo Philippe Le Brech)
Bannière stages Louza

Les cotes des sites de paris sportifs sont intéressantes pour les clubs amateurs qui affrontent des formations professionnelles. Tour d’horizon.

Il est fini le temps où les clubs amateurs pouvaient rapporter plusieurs milliers centaines d’euros sur les sites de paris sportifs avec des cotes entre 15 et 20. Sur les cinq matchs des huitièmes de finale qui se déroulent aujourd’hui, les plus grosse cote tournent entre 8 et 8,75 selon les sites. Si le petit poucet, l’Olympique Saumur (National 3), possède souvent la plus grosse cote avant son match face au Toulouse FC (Ligue 2), on retrouve aussi le CS Sedan-Ardennes.

Ce qui peut paraître étonnant car le club de National 2 a un fonctionnement très professionnel avec pas moins de 23 contrats fédéraux. Au contraire, la cote des Voltigeurs Châteaubriant est moins importante (entre 7 et 7,50) alors que le club de Loire-Atlantique a un fonctionnement très amateur avec des joueurs qui travaillent en dehors du football. Et pourtant leurs adversaires sont du même acabit, respectivement Angers SCO et Montpellier HSC.

Un combiné à plus de 500 euros

La cote d’un match nul à l’issue du temps réglementaire, c’est à dire avec des tirs aux buts, reste aussi très intéressante sur ces trois matchs entre amateurs et professionnels (entre 4,30 et 5,10). En combinant un exploit, un match nul et une victoire, avec des cotes à peu près similaire pour les matchs de Sedan, Châteaubriant et Saumur, on dépasse 50 euros de cote totale. Encore faut-il miser sur les bons clubs !

Outre ces trois oppositions entre amateurs et pros, on a deux rencontres entre clubs amateurs. Le Puy Foot 43 possède une meilleure cote que son hôte, Rumilly Vallières, mais de très peu (2,45 contre 2,90). Par contre, la cote de Canet-Roussillon FC est vraiment intéressante malgré un seul niveau d’écart avec l’US Boulogne Cote d’Opale (entre 3,85 et 4,10). En gardant un exploit, un nul et une victoire logique sur les trois premières rencontres, jouer Canet et Rumilly Vallières ou Le Puy dans un combiné fait vite monter la cote total à plus de 500 euros ! Il ne reste plus qu’à trouver les bons résultats.

SHARE