Les joueurs de Belfort vont essayer de réaliser un nouvel exploit. (Photo Joël Mias - ASM Belfort)

Après ses exploits contre Nancy et Montpellier, Belfort n’a rien pu faire contre le tenant du titre. Mais le club de National 2 sort la tête haute.

Le rêve est passé… mais les joueurs d’Anthony Hacquard n’auront pas grand chose à se reprocher car, comme l’avait assuré leur coach en conférence de presse avant la rencontre, ils ont voulu jouer face au Stade Rennais. Punis peu avant la demi-heure par un but de Raphinha, bien servi par Del Castillo (0-1, 24′), ils ont vraiment tenté d’exister.

Si Raphinha a touché la barre d’Ehlinger en début de deuxième période (53′), Régnier a été tout prêt d’égaliser de la tête (61′). Ensuite, le tenant du titre a contrôlé en marquant deux autres buts par Niang (71′ sp) puis Siebatcheu (90+1).

ASM Belfort (N2) – Stade Rennais (L1) : 0-3 (0-1)
Arbitres :
Amaury Delerue, assisté par Bertrans Jouannaud et Mikaël Berchebru
Buts : Raphinha (24’), Niang (71’ sp), Siebatcheu (90+1) pour Rennes
Avertissements : Magassouba (45’), Tahiri (57’), Bentahar (74’), Grasso (82’) à Belfort ; Niang (26’), Lea-Siliki (36’), Cavaminga (83’) à Rennes
ASM Belfort : Ehlinger – Dago, Tahiri (Loichot, 60’), Ranneaud, Cuenin, Konki – Bekkouche, Magassouba, Umbdenstock (Grasso, 76’), Saline (Bentahar, 68’) – Régnier (cap.)
Stade Rennais : E. Mendy – H. Traoré (cap), Gélin, Gnagnon, Léa-Siliki (Maouassa, 46’) – Raphinha, Camavinga, Nzonzi (Bourigeaud, 87’), Del Castillo – Hunou, Niang (Siebatcheu, 76’)

PARTAGER