FC du Nivolet
Le FC du Nivolet a présenté une équipe très jeune dimanche en coupe de France. (Photo DR)

Obligé de mettre trente joueurs en quatorzaine samedi à cause d’un joueur testé positif, le FC du Nivolet s’est tout de même qualifié pour le troisième tour.

Le FC du Nivolet (Savoie) a vécu un drôle de week-end. Samedi matin, un joueur de l’équipe fanion a été testé positif au Covid-19. Résultat, une trentaine de joueurs et tout le staff ont immédiatement été placés en quatorzaine en attente de se faire tester à leur tour. Mais le problème, c’est que le club savoyard jouait son deuxième tour de coupe de France le dimanche à l’AS Cuines La Chambre val d’Arc, un club de Départemental 2.

« Un de nos joueurs a été faire le test Covid-19 vendredi car il devait partir en voyage, raconte Ismaël Belarouci, le président du FC du Nivolet. Samedi, il a appris qu’il était positif. On a donc averti la Ligue et l’Assurance Maladie. Tous ceux qui l’avaient côtoyé ont donc du se mettre en quatorzaine. Puis la Ligue nous a donné trois solutions : avoir des joueurs testés négativement, le forfait ou présenter une équipe sans aucun cas contact. »

L’après-midi a donc été très long pour le dirigeant du club qui réunit les communes de Saint-Alban Leysse, Barby et Bassens. « Le soir, on avait un match amical de l’équipe U20 qu’on a annulé pour récupérer quelques joueurs, poursuit-il. Mais certains n’avaient encore pas pris leur licence ! On a donc vu pour récupérer des U18 qui étaient en tournoi toute la journée à Oyonnax (Ain) mais aussi quelques joueurs seniors qui ne s’étaient pas entraînés de la semaine. »

Quelle équipe au troisième tour ?

Samedi soir, après toutes les démarches auprès de la Ligue et de l’Assurance Maladie, une équipe de joueurs qui n’avaient pas été en contact avec le patient zéro a été constituée avec cinq seniors, trois U20 et six U18. « Les dieux du football étaient avec nous car Cuines a touché le poteau puis la barre transversale sur ses deux premières actions, souligne Ismaël Belarouci. Mais on a réussi à marquer deux buts pour se qualifier au troisième tour. »

L’équipe très jeune présentée par le FC du Nivolet a d’ailleurs interrogé son adversaire. « Par respect, on n’avait pas parlé de nos problèmes, confie le dirigeant savoyard. Mais durant la rencontre, on nous a demandé si on jouait en Régional 3 avec autant de très jeunes joueurs puisque six n’avaient que 17 ans. » Le week-end prochain, son équipe fanion va devoir jouer le troisième tour de coupe de France… mais avec quel effectif ?

« L’Assurance Maladie nous a demandé d’attendre huit jours par rapport au dernier contact avec le patient zéro pour faire tester nos joueurs donc ce sera mercredi et vendredi, précise Ismaël Belarouci. On verra donc en fin de semaine. Mais suivant les résultats, nos jeunes nous ont montré qu’on pouvait leur faire confiance. » Avec comme objectif que cette belle histoire continue… même si ce ne sera vraiment pas simple puisque l’équipe réserve doit jouer en coupe de Savoie !

PARTAGER