Coupe de France. Le Club Franciscain qualifié pour les 32e de finale

Photo Club Franciscain

Nous connaissons un troisième club qualifié pour les 1/32 de finale de la Coupe de France 2021, après le FC de M’tsapéré (Mayotte) et l’US Sinnamary (Guyane). Il s’agit du club martiniquais, le Club Franciscain, qualifié aux dépens de la Samaritaine.

Toujours à l’arrêt dans la métropole, la Coupe de France a repris ses droits ces dernières semaines en outre-mer. Il y a quelques heures, en Martinique, le Club Franciscain a remporté son match pour le compte du 7ème tour de Coupe de France. Ce résultat est synonyme de qualification directe pour les 1/32 de finale, étant exempté du 8ème  tour suite à la situation sanitaire qui ne permet pas la tenue des rencontres en Nouvelle-Calédonie, Polynésie et Saint-Pierre-et-Miquelon.

Le club martiniquais atteint ce stade de la compétition pour la quatrième fois de son histoire. La dernière étant en 2015 dans l’antre de la Beaujoire face aux FC Nantes, soldée par une défaite sur le score de 4-0, avec des buts de Lucas Deaux, Valentin Rongier et Oswaldo Vizcarrondo. Cette fois, l’équipe franciscaine sera opposée à un collègue ultra-marin le 31 janvier prochain, l’US Sinnamary.

Si la compétition venait à se poursuivre avec une reprise des activités en métropole, nous retrouverons donc un club ultra-marin en 1/16 de finale pour la deuxième édition consécutive, ce qui n’est encore jamais arrivé dans l’histoire de la compétition.

Club Franciscain – La Samaritaine : 2-0 (1-0)
Arbitres : M. Antoine (central) ; MM. Martheli et Veronique (assistants)
Buts : Jougon (23’) et Thimon (50’) pour Club Franciscain

Les réactions (au micro de Martinique 1ère)

Patrick Cavelan, entraîneur du Club Franciscain
« J’ai demandé à mes joueurs de faire le maximum pour remporter ce match et être de dignes représentants du football martiniquais. J’offre cette victoire à tout le peuple franciscain. J’espère qu’ils sont fiers de nous. Je suis super ému ce soir parce que c’est une belle victoire. »

Sébastien Cretinoir, capitaine de la Samaritaine
« Nous sommes tombés sur une équipe qui avait beaucoup plus envie que nous. Il nous a manqué un peu d’expérience, avec une équipe très jeune. Nous allons continuer à travailler et essayer de faire plaisir au peuple samaritain qui était avec nous ce soir, et qui doit être déçu. »

SHARE