José Dembi (au centre) saura vendredi s'il peut jouer dimanche contre Angers. (Photo Philippe Le Brech)

Suspendu pour le seizième de finale de la coupe de France, le milieu de terrain du FC Rouen 1899 saura vendredi s’il peut dimanche face à Angers.

Sanctionné d’un carton jaune pour avoir enlevé son maillot après son but en trente-deuxième de finale de la coupe de France, José Dembi n’avait pas eu de mansuétude de la part de la commission de discipline de la Fédération Française de Football… malgré que son geste était pour rendre hommage à son ami Nathaël Julan, disparu quelques jours plus tôt.

« Je m’y attendais quelque part mais j’avais aussi espoirs que cette suspension soit annulée, nous avait-il confié en fin de semaine dernière. J’avais espoirs que la commission de la FFF fasse preuve d’humanisme qu’ils comprennent mon geste, qu’ils se mettent à ma place que si ça avait été eux est ce qu’il aurait aimé que on fassent preuve d’indulgence envers eux ? Mais bon les règles sont les règles… »

Le FC Rouen et son milieu de terrain ont néanmoins fait appel de la sanction. Et la commission de la FFF va se réunir ce vendredi afin de décider si elle laisse José Dembi jouer le seizième de finale contre Angers SCO (Ligue 1) qui se déroule dimanche après-midi.

PARTAGER