Coupe de France. Jérémy Posteraro et Canet veulent poursuivre l’aventure

Les joueurs de Canet-en-Roussillon tout à leur joie après la qualification. Crédit : Eurosport.
Bannière stages Louza

C’est le grand jour pour Canet Roussillon qui affronte l’US Boulogne Côte d’Opale à l’issue des 1/8e de finale de coupe de France. Retour sur l’un des buteurs du match contre Marseille : Jérémy Posteraro.

Originaire de Perpignan, Jérémy Posteraro fait ses premiers entraînements à l’âge de 4 ans dans le club de sa ville natale. C’est le début d’une longue carrière et en 2009, lorsqu’il a 18 ans, il intègre l’équipe réserve de Nîmes Olympique. Ses performances sur le terrain lui permettent d’être promu dans l’équipe A, qui à l’époque jouait en Ligue 2. Ensuite, de 2011 à 2016, il voyage un peu partout dans la région catalane.

Il devient milieu de terrain pour le FC Martigues, l’US Marignane et en 2016 il pose ses valises à Canet Roussillon. Malgré l’arrêt du champion national à cause du coronavirus, Canet Roussillon a réussi à faire parler de lui en éliminant l’Olympique de Marseille en seizième de finale de coupe de France.

« Le coach a cru en nous ! »

Ce qui est beau avec la coupe de France, c’est qu’elle réserve plein de surprises. Chaque année, les passionnés de football se régalent en voyant des clubs de ligue 1 ou ligue 2 se faire éliminer par des clubs amateurs. C’est ce qui s’est passé pour l’Olympique de Marseille battu 2-1 par Canet Roussillon. Jérémy Posteraro en garde un très bon souvenir.

« Le match contre Marseille c’était assez spécial pour moi, étant donné que je suis fan de l’OM et que ce jour-là c’était mon anniversaire, confie-t-il avant de poursuivre. On s’est tous bien préparés avant le match et surtout le coach a cru en nous, c’est ça qui nous a permis de les battre. »

Le milieu de terrain de 30 ans n’a ressenti qu’une petite pression avant le match. « Sur le coup oui on a tous eu un peu la pression. Surtout dans le tunnel lorsque les joueurs de l’OM sont à côté de nous. Mais après ça passe et sur le terrain, tu penses plus au fait que les gars que t’as en face de toi ce sont des professionnels. »

Canet-Roussillon FC aux portes des quarts de finale

C’est au stade Gilbert-Brutus que l’équipe catalane va essayer de réitérer l’exploit. Leur adversaire est l’US Boulogne Côte d’Opale, un club de National. Ce match-là peut être perçu comme un piège après la victoire contre l’OM. Cependant, d’après Jérémy Posteraro, l’équipe est confiante et n’a pas peur de son prochain adversaire.

« Honnêtement on est tous confiants dans l’équipe. On aborde ce match de la même façon qu’on a abordé celui contre Marseille. On se dit qu’on n’a plus rien à perdre maintenant, donc sur le terrain on va tout donner, assure-t-il. Même si ce n’est pas facile avec le covid, on aurait aimé jouer devant nos supporters. » Qui sera qualifié pour les quarts de finale ? La réponse aux alentours de 20h45.

SHARE