CA Pontois
Les joueurs de Pont-Herbert ont fait un long voyage de 540 kilomètres lors du premier tour de la coupe de France après une erreur de la Ligue de Normandie. (Photo CA Pontois)

Le CA Pontois (D1) a parcouru 540 km pour jouer le premier tour de la coupe de France car la Ligue de Normandie a confondu deux clubs.

Chaque année, les Ligues font attention à la distance pour le premier tour de la coupe de France afin que les clubs n’aient pas de trop longs déplacement. Pourtant, ce week-end, le CA Pontois (Manche) a parcouru 540 km aller/retour pour aller jouer à l’AS Vesly (D3). Une anomalie due à une erreur de la Ligue de Normandie qui a confondu le club de l’Eure avec l’US Vesly-Laulne … qui se trouve à 32 km de Pont-Herbert !

« On a vu que le logo n’était pas le même, et qu’il ne s’agissait pas de l’US Vesly-Laulne, raconte Florian Touchais, l’entraîneur pontois à La Presse de la Manche. Mais la Ligue nous a dit que le tirage était publié, et qu’il faudrait donc faire le déplacement dans l’Eure. » Le club de la commune située au nord de Saint-Lô a donc dû se déplacer à la frontière entre l’Eure et… l’Oise, à 85 km de Paris ! Mais le club manchois a plutôt bien pris cette erreur de l’instance régionale avec un déplacement en bus.

Un deuxième tour à domicile

« On est parti dimanche à 8 heures, on a rempli le véhicule de 60 places avec une vingtaine de supporters, explique Florian Touchais au quotidien du Nord-Contentin. On est arrivé un peu avant midi et on a été très bien accueilli par les dirigeants de Vesly. On a mangé dans le local du club. Cela nous a permis de connaître les joueurs et dirigeants d’un autre club, avec qui on a eu de très bons échanges. » Finalement, le CA Pontois s’est qualifié à Vesly (4-2) et la Ligue a annoncé qu’elle rembourserait les frais de déplacement.

Ces péripéties n’arriveront pas au deuxième tour de la coupe de France puisque Pont-Herbert jouera à domicile dans son stade Jean-Louis Jourdan face à l’ES Plain, club des communes de Picauville, Sainte-Mère l’Eglise et Chef du Pont. Cela permettra d’ailleurs à la formation de Florian Touchais de se jauger face à un adversaire qu’il retrouvera en championnat de Départemental 1 dès le 25 septembre prochain !

SHARE