Coupe de France. Illkirch Graffenstaden (N3) boycotte le sixième tour

FAIG coupe de France
Les joueurs du FA Illkirch Graffenstaden (en bleu) ne joueront pas le sixième tour de coupe de France. (Photo Noëlle Hausser - LGEF)

Après le FC Flers (R1 Normandie), c’est au tour du FA Illkirch Graffenstaden (N3 Grand-Est) de ne pas vouloir jouer le sixième tour de coupe de France.

Après le FC Flers (Régional 1 Normandie), un deuxième club a décidé de ne pas jouer le sixième tour de coupe de France le week-end prochain : le FA Illkirch Graffenstaden. Pensionnaire de National 3 Grand-Est, le club alsacien devait se rendre à Haguenau (National 2).

« Au vu des conditions sanitaires actuelles, où on parle d’un éventuel troisième confinement et de vaccination, je juge irresponsable de faire reprendre le football amateur, a expliqué Guy Massaloux, le président illkirchois aux Dernières Nouvelles d’Alsace. Il est hors de question que je participe à la formation d’un éventuel cluster. Et je félicite mon club de l’avoir parfaitement compris et de s’être rangé à mon avis. Chaque chose en son temps. Il faut savoir raison garder. »

Une « boucherie » le week-end prochain ?

Ce médecin s’était déjà insurgé sur la décision de reprendre la coupe de France la semaine dernière. « Effaré par tant d’irresponsabilité, je tiens à m’élever contre cette décision, à l’emporte-pièce, de faire disputer cette compétition dans les conditions sanitaires que, je pense, vous devez bien connaître, avait souligné le dirigeant du FA Illkirch Graffenstaden dans un communiqué. Il m’apparaît urgent que raison se fasse et que la FFF révise sa décision totalement en décalage avec la réalité. »

Tout le week-end, de nombreux clubs nous ont contactés afin de nous faire part de leur envie de déclarer forfait ou plutôt de boycotter ce sixième tour car ils estiment que « les conditions ne sont pas remplies pour s’entraîner correctement », certains techniciens parlant même de « boucherie » pour parler des rencontres à venir. Il pourrait donc y avoir un effet boule de neige ces prochains jours pour « la coupe de tous les possibles » !

SHARE