Les clubs amateurs souhaitent poursuivre les procédures.
Image Adobe Stock

Lors des 16e de finale de la Coupe de France Féminine, Magou Doucouré, jeune défenseuse du Stade de Reims, a été victime d’insultes racistes contre le RC Lens. Les Sang et Or ont décidé de porter plainte.

Inadmissible ! Au stade Degouve, à Arras, la bêtise humaine a encore frappé. Dans le 16e de finale de la Coupe de France Féminine, opposant le RC Lens au Stade de Reims, Magou Doucouré a été prise pour cible par un groupe d’individus. Durant tout le long de la seconde période, la capitaine du Stade de Reims a été victime d’insultes racistes. À la fin du match et de la qualification obtenue sur le score de 1-3, la jeune internationale française U23 aurait tenté de s’expliquer avec ces fauteurs de troubles avant d’en être dissuadés par ses coéquipières, précise La Voix du Nord.

Lens et le Stade de Reims au soutien de Magou Doucouré !

C’est avec « consternation et une profonde indignation » que le Racing Club de Lens a annoncé avoir porté plainte contre cette personne. En plus de condamner « avec une extrême fermeté les propos à caractère raciste tenus par l’individu qui a d’ores et déjà fait l’objet d’une identification », les Artésiens ont décidé d’exclure cet homme de toute manifestation organisée par le club. Au même titre que le Stade de Reims, les Nordistes ont apporté leur soutien à Magou Doucouré.

SHARE