Le tirage au sort des seizièmes de finale de la coupe de France féminine s'est déroulé ce midi à paris. (Photo FFF)

Petit poucet de la compétition, le FC Nantes a tiré le gros lot puisque le seul pensionnaire de District à ce stade de la compétition va accueillir un club de l’élite.

Le tirage au sort des seizièmes de finale de la coupe de France féminine a été effectué ce midi par Peggy Provost, entraîneur adjointe du sélectionneur national de l’Equipe de France féminine Olivier Echouafni.

Le FC Nantes, petit poucet de l’épreuve, aura la chance de recevoir un club de l’élite du football français, l’ASJ Soyaux Charente. La tâche s’annonce donc vraiment ardue pour les filles de Jonathan Raoult qui ne pourront certainement pas jouer à la Jonelière. La rencontre pourrait se dérouler au stade Marcel-Saupin.

Ce tirage au sort n’a pas été clément pour le Stade Brestois (D2) qui va devoir se déplacer chez son voisin guingampais (D1) pour un derby breton qui devrait tenir toutes ses promesses. Enfin, l’ESO La Roche (D2) va se frotter à un club de l’élite avec la réception des Girondins de Bordeaux, actuellement relégables.

Le tirage au sort des clubs de l’Ouest

FC Mérignac Arlac (DH) – Le Puy Foot 43 Auvergne (D2)
FC Nantes (District) – ASJ Soyaux Charente (D1)
En Avant Guingamp (D1) – Stade Brestois 29 (D2)
Tours FC (DH) – FC Flers (DH)
ESOF La Roche Sur Yon (D2) – Girondins de Bordeaux (D1)

PARTAGER