Loïc Tainguy Elan Gorges
Loïc Tainguy, l'entraîneur de l'Elan de Gorges, a pensé à déclarer forfait. (Photo Jérôme Bouchacourt)
Bannière stages Louza

Dimanche, l’Elan de Gorges (R2) reçoit le FC Challans (N3). Et les deux clubs ont décidé de se partager la dotation du vainqueur.

L’Elan de Gorges a longtemps réfléchi à déclarer forfait pour son match du sixième tour de coupe de France face au FC Challans. « Chaque club recevant doit assurer la présence d’un médecin le jour du match pour valider l’ensemble des tests PCR et antigéniques avant le match mais la plupart des médecins n’adhérant pas à la démarche, il est très compliqué pour un petit club rural comme le nôtre de faire appliquer ces contraintes » explique un communiqué du club.

Mais finalement le club jouera même s’il lui est très difficile de s’entraîner avec le couvre-feu à 18 heures puisque la Préfecture de Loire-Atlantique n’a toujours pas donné de dérogations. « Des forfaits ont été annoncés par quelques clubs. Si leur nombre est toutefois très faible, il y a fort à parier que la dotation offerte à l’issue du 6ème tour (7500 € aux vainqueurs) constitue l’un de seuls éléments positifs auxquels se raccrochent les clubs » poursuit le communiqué.

Après divers échanges, l’Elan Gorges et son adversaire, le FC Challans, ont donc décidé de partager la dotation que le vainqueur de leur confrontation aura pour sa qualification au septième tour. « La rencontre de dimanche se jouera donc sur fond de solidarité, partage et sportivité. Des valeurs que souhaitent mettre en avant les deux clubs » est-il expliqué. Une très belle initiative qui pourrait inspirer d’autres clubs !

>>> A lire aussi : Vers une cascade de forfaits en fin de semaine ?

SHARE