Fabien Jarsalé et les Vertaviens (en bleu) seront bien au septième tour de coupe de France ce dimanche.
Fabien Jarsalé et les Vertaviens (en bleu) seront bien au septième tour de coupe de France ce dimanche. (Photo Lakhdar Hadjeri)

Le CNOSF a débouté le Saint-Nazaire AF dans sa demande contre l’USSA Vertou. Le club du Vignoble nantais jouera bien son derby à Bellevue dimanche.

C’est fini pour Saint-Nazaire Atlantique Football (SNAF). Le club de la cote Atlantique a été débouté par le Comité National Olympique et Sportif Français après sa demande de conciliation contre la décision de la Ligue des Pays de la Loire d’avoir confirmé la victoire de l’USSA Vertou acquise sur le terrain le 28 octobre dernier.

Ce dimanche, c’est donc bien le club du Vignoble nantais qui jouera le septième tour contre son voisin la JSC Nantes Bellevue (Régional 1) au stade des Bernardières. Dan sles colonnes du quotidien Presse Océan, ce matin, le président nazairien Mathieu Baholet affirmait que « le CNOSF avait débattu d’un cas similaire entre Amiens et Châteauroux en 2016. Si elle est rendue dans le même sens, elle nous sera favorable. »

Une erreur majeure dans le dossier !

Une curieuse ligne de défense que de prendre un litige entre clubs professionnels comme jurisprudence, sachant que leurs joueurs n’ont pas de problème de cachet mutation sur leurs licences. Mais ce n’est pas la seule erreur su SNAF. La saisine du CNOSF a peut-être été trop rapide… puisque le fait par le Comité Olympique de nommer un conciliateur suspendait la décision de la Ligue des Pays de la Loire.

Pour avoir le temps de préparer sereinement son dossier, il aurait été plus judicieux d’envoyer une saisine hier ou aujourd’hui afin d’obtenir une convocation la semaine prochaine… ce qui aurait eu pour effet de reporter le match du septième tour de coupe de France. Concernant le tribunal administratif, un référé suspension n’aurait de toute façon pas été traité avant au minimum la semaine prochaine. Fin du bal.

PARTAGER