Photo Philippe Le Brech

La situation s’est décantée dans l’après-midi pour l’ES Cannet-Rocheville qui affrontera Marseille au stade Vélodrome dimanche 19 décembre.

La conférence de presse qui s’est déroulée hier matin à la mairie du Cannet aura finalement fait bouger les lignes. « On s’est retourné vers l’Olympique de Marseille, même si on n’aurait pas joué chez nous, mais le coût du stade Vélodrome est de l’ordre de 300 000 euros » avouait Michèle Tabarot, députée des Alpes-Maritime et ancienne maire de la commune. Pourtant, la rencontre va bien avoir lieu dans l’antre de l’OM.

Le club présidé par Pablo Langoria a accepté de prendre en charge les coûts d’organisation de la rencontre et « d’assumer certaines pertes financières liées à l’organisation du match » selon RMC Sports. C’était le gros problème qui se posait dans ce dossier puisque l’ES Cannet-Rocheville ne pouvait les prendre en charge financièrement. Les joueurs du pensionnaire de National 3 vont donc pouvoir découvrir le Vélodrome, ce qui est sûrement un rêve de gosse pour quelques-uns d’entre-eux.

SHARE