Coupe de France. Canet-en-Roussillon n’a rien volé

Les joueurs de Canet-en-Roussillon tout à leur joie après la qualification. Crédit : Eurosport.
Bannière stages Louza

Canet-en-Roussillon, pensionnaire de National 2, s’est offert l’Olympique de Marseille (2-1) ce dimanche soir pour poursuivre sa route vers les huitièmes de finale de la Coupe de France. Un exploit ? Sur le papier oui. Dans les faits un peu moins tant les coéquipiers de Diarra ont maîtrisé leur sujet.

L’OM et les clubs de N2, c’est une longue histoire de désamour. Un nouveau chapitre s’est écrit ce dimanche soir. Et dès les premières lignes du match, la conclusion pouvait se deviner. Les amateurs de Canet ont séduit, ont rivalisé, ont parfois dominé leur « prestigieux » adversaire.
Le somptueux coup-franc de Posteraro – le jour de son anniversaire ! – n’est venu que valider le début de match des hommes de Farid Fouzari. Et les locaux auraient pu faire le break avant que Milik ne parvienne à égaliser d’une tête piquée en fin de première période.

Un coup sur la tête de Canet ? Absolument pas. Vercruysse et ses partenaires ont continué à proposer du jeu, à presser haut et la récompense est intervenue à la 70ème minute quand Bai, parfaitement lancé en profondeur, venait tromper Pelé pour redonner l’avantage à son équipe.

Malgré la débauche d’énergie, les Canétois, en souffrance physiquement en fin de match, ont tenu bon pour s’offrir une qualification pour les huitièmes de finale de la coupe de France. Pas au terme d’un exploit, non. Ce dimanche, le patron sur le terrain était bien l’équipe qui n’avait pourtant disputé qu’une poignée de minutes depuis plusieurs mois…

La fiche technique

Canet-Roussillon FC (N2) – Olympique de Marseille (L1) : 2-1 (1-1). Arbitre : M. Delajod.
Buts : Posteraro (20′), Bai (71′) pour Canet ; Milik (38′) pour Marseille.
Avertissement : Gueye (40′) à Marseille.
Canet-Roussillon FC : Graves – Martin, Ba, Mbimba, Diarra (cap) – Lybohy, Posteraro, Vercruysse (Vié, 81′), Gasparotto (Ouadoudi, 61′) – Pioton (Koné, 81′), Bai. Entraîneur : Farid Fouzari.
Olympique Marseille : Pelé – Lilora Kosok (Sakai, 46′), Nagatomo, Caleta Car (Perrin, 85′) – Kamara, Ntcham (Khaoui, 46′), Gueye, Payet (cap) (Benedetto, 68′) – Milik, Germain (Luis Henrique, 68′). Entraîneur : Nasser Larguet.

SHARE