Toulouse FC Versailles
Le FC Versailles 78 après sa qualification contre La Roche VF. (Photo Philippe Le Brech)

Retour sur les parcours de Bergerac (N2) et de Versailles (N2) à la veille de leur quart de finale en Coupe de France.

Oubliez le derby Nice – Marseille ! La véritable affiche de ce quart de finale de la Coupe de France, se jouera ce mercredi à 21h, à Périgueux, au stade Francis Rongieras. Pour cette rencontre 100% National 2, le leader de la poule D : Bergerac Périgord FC recevra le premier de la poule A : le FC Versailles. La qualification de ses petits poucets à ce stade de la compétition ne doit rien au hasard.

Deux clubs de Ligue 1 au palmarès de Bergerac

Deux R1, une R2, deux N3, une N2, une N1 et deux Ligue 1. Voici, les adversaires de Bergerac Périgord FC depuis son entrée en lice lors du 4éme tour de la Coupe de France. Un parcours loin d’être évident. Si jusqu’au 8eme tour, les hommes d’Erwan Lannuzel étaient tombés sur des équipes censées être inférieures en termes de division, tout s’est compliqué lors des trente-deuxièmes de finale de la compétition. Les Bergeracois sont tombés successivement contre le FC Metz, l’US Créteil Lusitanos et l’AS Saint-Étienne ! Si l’attaquant Romain Escarpit, passé par le centre de formation de l’Olympique Lyonnais, a inscrit l’unique but de la rencontre contre les Verts, le BPFC s’est imposé deux fois sur le score de 5-4 lors des séances de tirs au but contre les Grenats et les Cristoliens.

2022-01-01_BPFC Vs Creteil_75

Le Bergerac Périgord FC contre l’US Créteil en seizième de finale. (Photo Charles Boncheau)

Versailles le bourreau toulousain

Du côté de Versailles, le tirage au sort a été un plus clément. Avant de s’offrir une préparation prestigieuse à Clairefontaine et un succès ô combien important (0-1) contre le premier de Ligue 2, Toulouse, les joueurs de Youssef Chibhi étaient tombés contre des équipes de son rang ou censés être « inférieures ». Mais dans leur épopée le FCV s’est illustré deux fois en s’imposant sur le score de 4-0 aux dépens de Brétigny (N3) pour ses débuts lors du 4e tour, également lors des 16e de finale contre La Roche-sur-Yon (N3) et en n’encaissant que deux petits buts en l’espace de huit rencontres ! Un parcours très bien négocié. Cette rencontre entre pensionnaires de National 2 devrait tenir toutes ses promesses ce mercredi en fin d’après-midi.

>>> Ce mardi, suivez notre journée spéciale sur le match Bergerac-Versailles !

Le parcours du Bergerac Périgord FC

  • 4e tour : FC des Portes de l’Entre Deux Mers (R1) – Bergerac Périgord FC (N2) : 0-2
  • 5e tour : Union Sportive Portugais de Pau (R2) – Bergerac Périgord FC (N2) : 0-6
  • 6e tour : Entente Sportive La Rochelle (R1) – Bergerac Périgord FC (N2) : 0-1
  • 7e tour : Montluçon Football (N3) – Bergerac Périgord FC (N2) : 0-1
  • 8e tour : Bergerac Périgord FC (N2) – Stade Bordelais (N3) : 4-0
  • 32e de finale : Bergerac Périgord FC (N2) – FC Metz (L1) : 0-0 (TAB 5-4)
  • 16e de finale : Bergerac Périgord FC (N2) – US Créteil Lusitanos (N1) : 0-0 (TAB 5-4)
  • 8e de finale : Bergerac Périgord FC (N2) – AS Saint-Étienne (L1) : 1-0

Le parcours du FC Versailles 78

  • 4e tour : FC Versailles 78 (N2) – Brétigny Football (N3) : 3-0
  • 5e tour : Club Olympique de Cachan (D1) – FC Versailles 78 (N2) : 0-4
  • 6e tour : SFC Neuilly sur Marne (R2) – FC Versailles 78 (N2) : 0-1
  • 7e tour : Olympique Lumbrois (R1) – FC Versailles 78 (N2) : 2-3
  • 8e tour : FC Versailles 78 (N2) – AS Poissy (N2) : 1-0
  • 32e de finale : US Sarre-Union (N3) – FC Versailles 78 (N2) : 0-1
  • 16e de finale : FC Versailles 78 (N2) – La Roche-sur-Yon (N3) : 4-0
  • 8e de finale : Toulouse FC (L2) – FC Versailles 78 (N2) : 0-1
SHARE