Montauban TGFC
Comme les filles, les garçons de Montauban TGFC vont tenter de se qualifier. (Photo Montauban FC TG)

Le Montauban FC TG est qualifié en Coupe de France masculine et féminine pour le plus grand plaisir de Corentin Da Costa, le coordinateur général du club.

Vous avez la particularité d’être encore en lice en Coupe de France masculine et féminine. Qu’est que cela représente pour vous ?

« C’est la cerise sur le gâteau. Mais la priorité affichée par le comité de direction et par les entraîneurs est le championnat. Pour les féminines, c’est le maintien en D2 et pour les garçons, la montée en R1. La Coupe de France, c’est une plus-value. Ces résultats permettent de mettre en lumière le club au niveau national. C’est la deuxième année de suite que les séniors masculins réalisent un beau parcours. C’est extraordinaire pour le club et le groupe. »

Comment expliquez-vous cette prouesse ?

« On est une grande famille. Peu importe les catégories concernées, tout le monde travaille pour le maillot jaune et bleu. On mouille le maillot pour le club et l’association. Notre institution est la priorité. Ce discours a été transmis aux joueurs par notre président. Les joueurs ont la capacité de travailler ensemble, être solidaire et la volonté de pousser haut les couleurs de Montauban pour faire rayonner le club et la ville. »

« Troisième fois que le club va recevoir une équipe professionnelle »

Après avoir éliminé Balma (N3) et Alès (N2), le club va se mesurer au club phare de la région : le Nîmes Olympique (L2). Une affiche de rêve ?

« On est totalement satisfait de ce tirage. Après Marseille et Toulouse, c’est la troisième fois que le club va recevoir une équipe professionnelle. C’est une vitrine et une récompense. On va vivre un moment extraordinaire, tout le monde est fier et puis c’est un événement majeur pour le club. Ce sera la fête du football Tarn-et-Garonnais. »

Alors que pour son entrée en lice, les féminines vont affronter un pensionnaire de R1. Quel est l’objectif de l’équipe dans cette compétition ?

« La logique reste la même. On veut se maintenir en D2. En aucun cas, nous avons imposé à Soraya Belkadi une obligation de résultats ou d’objectifs. Mais c’est sûr que contre Druelle, pensionnaire de R1 on veut se qualifier et passer des tours supplémentaires. Ce sera une récompense pour les joueuses. »

Montauban FC TG, « un club formateur »

D’un point de vue plus global, quel est le projet du club ?

« Nous sommes un club formateur. On compte plus de 750 licenciés. Chez nos jeunes, toutes les catégories évoluent au plus haut niveau régional que ce soit chez les garçons ou les filles. Très peu de clubs en Occitanie ont ce palmarès. On a une vraie qualité de formation. La volonté du club est d’avoir une formation performante, c’est pour cela que tous nos éducateurs sont diplômés. On veut également conserver nos jeunes et les intégrer à nos équipes séniores. »

Comment cette mise en valeur vat-elle profiter au Montauban TG FC ?

« La priorité est de récompenser les 750 licenciés du club, les acteurs et tous les sympathisants qui aident l’association depuis des années. On a transmis une invitation à chaque licencié du club. Le but est de fédérer tout le monde autour de notre équipe fanion. On a également profité de cette occasion pour réunir tous nos partenaires. »

SHARE