Le SO Cholet et le SC Lyon (ex Lyon-Duchère) vont avoir une saison très chargée. (Photo Lisa Paquereau)

Avec 29 contrats fédéraux, Lyon-Duchère était le club le mieux doté du National cette saison, juste devant le SO Cholet et le SC Toulon.

Dossier spécial contrats fédéraux
Tous le week-end, nous vous proposons une enquête sur le nombre de contrats fédéraux dans les championnats nationaux. Il faut néanmoins noter qu’il n’est pas indiqué si ces contrats sont à temps plein ou partiel, ni le quotient qui peut être différent suivant le statut précédent des joueurs, information que nous n’avons pas pu collecter.

Cette saison, ce sont 266 contrats fédéraux qui évoluaient dans les clubs de National. Avec certaines disparités. Et quelques surprises ! Car les deux promus en Ligue 2, Pau FC et l’USL Dunkerque, font partie des trois clubs qui avaient le moins de contrats fédéraux cette saison. C’est Lyon-Duchère AS (29) ainsi que le SO Cholet et le Sporting Club de Toulon (28) qui en possédaient le plus. Avec des résultats diamétralement opposés !

Tous les clubs avaient des joueurs professionnels en prêt, la palme revenant au Pau FC, au Stade Lavallois et à l’USL Dunkerque. On retrouve donc là aussi les deux promus en Ligue 2. Mais au-delà de ces contrats, les clubs peuvent avoir des joueurs qui possèdent des contrats d’éducateur et qui ne sont donc pas sous contrat fédéral.

Cette enquête montre tout de même que les clubs de National sont aujourd’hui très proches des clubs professionnels en nombre de contrats. Mais ils n’ont pas les avantages liés au statut pro. Ce qui n’empêche pas certains d’entre-eux de bien tirer leur épingle du jeu !

Ce dimanche, retrouvez la suite de notre enquête
sur les contrats fédéraux avec le National 2 et le National 3 !

PARTAGER