Photo Philippe Le Brech

A l’exception de quelques tournois jeunes ci et là, la saison est désormais terminée pour les différentes catégories et dans les différents niveaux. Mais, pour être performants pour la suivante, c’est dès à présent que les footballeurs doivent entamer leur préparation. Stage de football, pour les plus jeunes, préparation physique, nutrition… mais aussi phases de relâche font partie des ingrédients à appliquer pour votre recette forme de l’été.

Ce n’est pas parce que c’est les vacances et que les sacs de foot sont rangés pour quelques semaines qu’il faut faire n’importe quoi ! S’il est primordial de « couper » un minimum pour retrouver de la fraîcheur mentale et physique, conserver une bonne hygiène de vie est primordiale. Ne serait-ce que pour votre santé. Ne pas faire d’excès est ainsi la base préalable pour vous mettre dans de bonnes dispositions pour les prochains mois. Avoir une alimentation saine et équilibrée est donc un premier impératif. Il est aujourd’hui aisé de trouver des conseils sur la toile sans nécessairement devoir consulter un nutritionniste. Le bon sens est aussi votre meilleur ami pour vous accompagner dans la constitution de votre « programme alimentaire ». Il n’est bien sûr pas question de privation, simplement d’être raisonnable !

La préparation physique est, avec la tactique et la technique, un des piliers de votre entraînement. Contrairement aux deux autres, sa dimension collective est plus effacée. C’est aussi grâce à ce travail de fond que se construiront vos progrès dans les autres domaines au cours des prochains mois.

Cette préparation physique s’appuie sur deux ingrédients majeurs : l’explosivité et la répétition des efforts. Les objectifs vont être de travailler dès à présent les appuis et la coordination, le renforcement musculaire, l’endurance et le cardio et la vitesse. Le travail doit être progressif dans son intensité. C’est aussi pour cela qu’une coupure est importante et qu’il faut se ménager des périodes de récupération. Votre corps ne peut pas être tout le temps soumis à des efforts intenses et/ou longs. S’il y a un préparateur physique dans votre club, n’hésitez pas à le solliciter pour qu’il vous prodigue des conseils, voir qu’il vous prépare un petit programme.

La pratique d’autres activités sportives peut être également un bon moyen de couper du football quelques temps tout en travaillant sur un mode « plaisir ». Globalement, ce qu’il est coutume d’appeler désormais « l’entraînement invisible » va être le socle de tout le reste de votre saison. Ne le sous-estimez pas.

Si tous ces conseils concernent très principalement un public adulte, les enfants peuvent également se préparer lors des prochains mois pour la nouvelle saison. Les leviers sont en revanche différent, davantage axé sur le jeu et sur le plaisir.

Jouer, jouer, jouer, tant qu’on y prend plaisir, pour être un bon résumé ! Pour cela, il y a juste besoin de quelques potes et d’un ballon ! Mais, et tout footballeur a déjà connu ça dans sa vie, les stages de football, encadrés par des éducateurs compétents, parfois des joueurs ou ex-joueurs professionnels, sont également un excellent moyen pour pouvoir progresser dans tous les domaines, tout en restant sur un mode « vacances » et dépaysement. Ces stages combinent en effet multiplicités des activités, jeu et exercices techniques et tactiques. Ils sont un lieu idéal pour progresser dans une atmosphère conviviale.

Et c’est bien cette notion de plaisir qui doit rester au centre de vos préoccupations. L’effort reste un maître mot pour vos réussites futures mais c’est l’amour du jeu qui doit être son carburant.

SHARE