Les clubs de Régional 1 (ici Golbey et Geispolsheim) vont devoir choisir les modalités d'accession. (Photo Jérôme Mangin - LGEF)

Avec quatre groupes de Régional 1 et trois accessions en N3, la Ligue du Grand-Est propose à ses clubs de choisir les modalités d’accession.

C’est sûrement une grande première en France ! La Ligue du Grand-Est a décidé cette saison de proposer aux clubs de Régional 1 de choisir eux-mêmes la formule à retenir pour définir les accédants en National 3. « A la suite de l’arrêt anticipé de la saison et aux incertitudes pesant sur le déroulement de la prochaine saison, il a été décidé de partir sur quatre groupes de douze équipes, indique l’instance régionale. Mais seules trois équipes pourront accéder en National 3 au terme de l’exercice. »

En effet, trois clubs étaient descendus de National 3 vers le Régional 1 avec la décision du Comex de la FFF du 16 avril. Mais l’élite régionale comptait trois groupes de 14 équipes et une seule était reléguée vers le Régional 2. La Ligue du Grand-est aurait donc former des groupes de plus de 14… ce qui semblait inconcevable avec un calendrier plus resserré qu’habituellement. Elle a donc modifié son championnat. Les clubs vont donc devoir donne leur avis sur deux formules qui concerneront le premier de chacun des quatre groupes.

Deux formules différentes proposées

La première est celle de demi-finales en matchs aller-retour disputés le mercredi et le dimanche après tirage au sort intégral. Les deux vainqueurs de ces matchs accéderaient en National 3. Les deux battus se retrouveraient pour une finale aller-retour dont le vainqueur monterait en N3.

La deuxième propose un mini-championnat à quatre, chacun jouant un match sec face aux trois autres formations. Mais ces matchs se joueraient sur terrain neutre. Les trois premiers clubs de ce mini-championnat se retrouveraient en National 3 la saison suivante. « Les clubs ont jusqu’au 21 août minuit avec un seul vote pour chacune des 48 équipes participant au championnat » précise la Ligue. En tout cas, c’est une belle initiative démocratique !

PARTAGER