La commission de discipline du District Mosellan a lourdement suspendu un joueur qui avait mordu les partie intimes d’un adversaire lors d’une bagarre.

Et non, ce n’est pas une plaisanterie ! Dimanche 17 novembre, une altercation a éclaté après la rencontre de Départemental 2 entre le SC Terville et l’AS Soetrich. Alors que les deux équipes s’étaient séparées sur un score de parité (1-1), une bagarre a éclaté sur le parking entre des joueurs des deux camps.

Comme nous l’avions indiqué le 28 novembre dernier, un joueur de Soetrich était tombé à terre et un Tervillois avait décidé de séparer les belligérants. Mal lui en a pris puisqu’il a été mordu au… pénis ! Résultat, la victime s’est fait poser plusieurs points de suture et il a eu une Interruption Totale de Travail de quatre jours. Il a aussi décidé de déposer plainte contre son agresseur.

Le club du joueur agressé sanctionné !

Après instruction, la commission de discipline du District Mosellan a rendu son verdict. L’auteur de la morsure a été suspendu cinq ans pour « acte de brutalité avec blessure dûment constatée par certificats médicaux hors rencontre envers adversaire sur le parking du stade ». Et l’affaire est toujours en attente d’une convocation au pénal.

Mais par contre, le club de la victime a aussi été été sanctionné de deux points de pénalité au classement : « Considérant que le club de Terville n’a pas répondu à ses obligations de sécurité … Considérant l’absence de réaction des dirigeants du club de Terville lors des altercations dans les vestiaires et sur le parking ».

Le club aurait dû en effet placer un vigile sur son parking, en dehors du stade, pour éviter un joueur adverse de mordre les parties intimes d’un de ses joueurs… Sans commentaire !

PARTAGER