Alors que nous indiquions ce mercredi que la DNCG avait indiqué dans son procès verbal sorti le jour-même que le Sablé FC avait été autorisé à monter en CFA, le gendarme du football amateur a publié un nouveau procès verbal ce jeudi matin… sans le club sarthois (voir ci-dessous) !

Ce qui montre que la DNCG a peut-être commis une erreur en intégrant Sablé dans son procès-verbal. Le président Gautier a bien été entendu. Mais une montée est dépendante de deux facteurs :
– si Lorient est en infraction sur le statut de l’arbitrage, ce qui ne semble pas le cas d’après le dernier relevé de la Ligue de Bretagne début juin (PV à télécharger ci-dessous)
– si un deuxième club de National ou de CFA est rétrogradé par la DNCG après le Vannes OC.

Le premier cas étant (presque) réglé, les situations de plusieurs clubs peuvent laisser de l’espoir à Olivier Pignolet et ses joueurs.
L’USJA Carquefou, qui pourrait ne pas repartir en National, ainsi que le FC Dieppe qui doit réunir 300 000 euros pour éviter de se retrouver en CFA2… voire plus bas !

Sur les bords de la Sarthe, l’attente est longue et sûr que le club aimerait bien savoir sur quel pied danser ! Normalement, le 15 juin est la date limite d’engagement des clubs… Affaire à suivre !

Le procès-verbal publié mercredi 11 juin

Le procès-verbal publié jeudi 12 juin

La situation des clubs du Morbihan – statut de l’arbitrage

PARTAGER